Sergueï Ignatov (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant la Bulgarie
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et la Bulgarie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sergueï Ignatov.

Sergueï Simeonov Ignatov (Сергей Симеонов Игнатов, en bulgare), né le à Vidin, est un homme politique bulgare, membre des Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB). Il est ministre de l'Éducation de la Bulgarie, entre le et le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en égyptologie de l'université d'État de Leningrad en 1985, il devient immédiatement professeur à la Nouvelle université bulgare. Il en est désigné président en 2002. Le , il est nommé vice-ministre de l'Éducation, chargé de l'Enseignement supérieur et de la Science[1]. Il est promu ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et de la Science dès le 19 novembre, en remplacement de Jordanka Fandakova[2]. Le , il annonce sa démission après la mise en cause, dans une affaire de conflits d'intérêt, du directeur du Fonds pour la recherche scientifique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]