Sergueï Botkine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Botkine.
Sergueï Botkine
Sergei botkin.jpg

Sergueï P. Botkine

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
MentonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Enfant

Sergueï Petrovitch Botkine (en russe : Серге́й Петро́вич Бо́ткин, né le à Moscou, mort le à Menton) était un célèbre médecin russe. Il était à la médecine ce que Pirogov était à la chirurgie. Il donna son nom à la « maladie de Botkine » (ictère cholestatique) et à l'hôpital Botkine à Moscou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'université de Moscou, il sert en Crimée sous les ordres de Pirogov puis étudie quatre ans dans les facultés européennes. À son retour il obtient la chaire de médecine interne à l'Académie Médico-Chirurgicale en 1860 où il fera l'ensemble de sa carrière. Pavlov fut son plus célèbre assistant. En 1870 il devient médecin personnel du tsar mais doit renoncer à ce poste à cause des activités politiques de sa femme, la princesse Obolenskaïa.

Il est enterré au cimetière de Novodiévitchi de Saint-Pétersbourg.

Famille[modifier | modifier le code]

  • Son frère aînée Vassili Botkine était un écrivain, critique littéraire et traducteur.
  • Son fils Ievgueni Botkine fut le médecin de la famille impériale de Russie ; il est sommairement exécuté dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918 à Iekaterinbourg avec tous les membres de la famille impériale et leur suite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :