Sergei Hohlov-Simson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sergei Hohlov-Simson
Image illustrative de l’article Sergei Hohlov-Simson
Biographie
Nationalité Drapeau d'Estonie Estonien
Naissance (48 ans)
Lieu Pärnu (RSS Estonie)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 19922005
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992-1995Drapeau : Estonie Flora Tallinn 00? 0(?)
1995-1996Drapeau : Estonie Tervis Pärnu 00? 0(?)
1996-1997Drapeau : Estonie Lelle SK 00? 0(?)
1997-1999Drapeau : Estonie Flora Tallinn 053 0(6)
2000Drapeau : Estonie Tulevik Viljandi 009 0(0)
2000Drapeau : Estonie FC Kuressaare 001 0(0)
2000Drapeau : Israël Hapoël Kfar Sabah 005 0(1)
2000-2001Drapeau : Israël Hapoël Tayibe 020 0(0)
2001Drapeau : Norvège HamKam 002 0(0)
2002-2005Drapeau : Estonie Levadia Tallinn 098 0(1)
2006-2009Drapeau : Estonie Toompea Tallinn 045 0(7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1992-2004Drapeau : Estonie Estonie 058 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2011Drapeau : Estonie Levadia Tallinn
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Sergei Hohlov-Simson, né le à Pärnu en Estonie, est un footballeur international estonien, devenu entraîneur à l'issue de sa carrière, qui évoluait au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Sergei Hohlov-Simson dispute 6 matchs en Ligue des champions, et 8 matchs en Coupe de l'UEFA[1],[2].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Sergei Hohlov-Simson compte 58 sélections et 2 buts avec l'équipe d'Estonie entre 1992 et 2004[3].

Il est convoqué pour la première fois par le sélectionneur national Uno Piir pour un match de la Coupe baltique 1992 contre la Lettonie le (défaite 2-1).

Par la suite, le , il inscrit son premier but en sélection contre la Biélorussie, lors d'un match des éliminatoires de la Coupe du monde 1998 (victoire 1-0). Il reçoit sa dernière sélection le contre Malte (défaite 5-2)[4].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]