Serge Pons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Serge Pons
Image illustrative de l’article Serge Pons
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (84 ans)
Lieu Oran, Drapeau de la France Algérie française
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Ailier droit
Situation en club
Parcours junior
Saisons Club
1950-1955 Drapeau : France Oran
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
 ?-? Drapeau : France Bataillon de Joinville
1965-1975 Drapeau : France Paris Handball
1975-1980 Drapeau : France ASP Police Paris
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
1960-1963 Drapeau : France France 9 (?)
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
1980-1985 Drapeau : France ASP Police Paris
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Serge Pons, né le à Oran (Algérie française), est un ancien handballeur international français. Il évoluait au poste d'ailier droit en équipe de France.

Carrière[modifier | modifier le code]

Serge Pons a joué à Paris en première division puis en équipe de France de Handball où il évoluait au poste d’ailier droit.

Commençant sa carrière en Algérie, il fait ses débuts à 15 ans, alors que le handball se jouait encore à 11.

Il va rejoindre l'équipe d'Oran, c'est là que les choses sérieuses commencent.

De retour en France, il est formé au bataillon de Joinville. Quelques années plus tard il va rejoindre le club de Paris pour jouer au plus haut niveau (1re division).

Il sélectionné peu après en Équipe de France, toujours au poste d'ailier droit.

Équipes[modifier | modifier le code]

Serge Pons a joué à Oran de 1950 à 1955, avant de rejoindre Paris et y terminer sa carrière.

Sélectionné 9 fois en équipe de France[réf. nécessaire], il a notamment remporté la coupe d'Afrique[Quoi ?].

À la fin de sa carrière, il a rejoint l'association de police parisienne de handball en tant que joueur puis entraîneur

Notes et références[modifier | modifier le code]