Serge Noël (producteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Serge Noël.
Serge Noël
Naissance
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Producteur
Réalisateur
Films notables Early Winter
Fatima
Nuages sur la ville
Rechercher Victor Pellerin
Séries notables Contact, l'encyclopédie de la création

Débuts[modifier | modifier le code]

Serge Noël est un producteur et réalisateur de cinéma du Québec né le 26 septembre 1965. Il étudie le cinéma à l'université Concordia où il obtient le prix Mel Hoppenheim[1] et débute ensuite sa carrière professionnelle comme réalisateur producteur en documentaire[2]. Il est ensuite actif dans le milieu des centres d'artistes au Canada (Films de l’Autre, SpiraFilm, AAMI))[3], et contribue à la rédaction d'un guide d'initiation à la production[4], en plus de donner des ateliers sur la production à Montréal[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Serge Noël a dans les années suivantes surtout une pratique en long-métrage fiction[6], quoique étant aussi actif en série télé documentaire (Contact, l'encyclopédie de la création). De par son travail sur les premiers longs-métrages de Sophie Deraspe (Rechercher Victor Pellerin et Simon Galiero (Nuages sur la ville), il est associé comme producteur à ce qu'on a appelé le Renouveau du cinéma québécois. Lorsqu'il parle des cinéastes qui l'inspirent, il affirme voir le cinéma et la télévision comme des manières de voir la tension de l'homme au monde contemporain. Ce qui n'exclut pas pour lui une certaine poésie, citant Charles Chaplin, Buster Keaton, Jacques Tati, et Roy Andersson en exemple[3].

International[modifier | modifier le code]

Depuis 2014 il travaille aussi à l'international avec des réalisateurs étrangers, tant sur des coproduction majoritaires Early Winter que minoritaire Fatima, ces films étant remarqués dans les circuits internationaux, par des sélections dans les festivals majeurs et par des prix.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. a et b [2]
  3. a et b [3]
  4. « Rapport Annuel Inis », (consulté le 14 février 2013), p. 33
  5. [4]
  6. [5]
  7. [6]
  8. a et b [7]
  9. [8]
  10. [9]
  11. [10]
  12. [11]
  13. Sélection Un Certain Regard