Serge Lamothe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Serge Lamothe
Description de l'image Serge Lamothe.jpg.
Naissance (57 ans)
Québec, Canada
Activité principale
Écrivain, romancier, poète, dramaturge
Auteur
Genres

Serge Lamothe, né à Québec (Canada), le , est un écrivain d'origine québécoise et de langue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est titulaire d'une maîtrise en littérature française de l'Université Laval portant sur l'intertextualité.

Membre du conseil d'administration, puis vice-président de l'UNEQ (Union des écrivaines et des écrivains québécois) de 2004 à 2006, il est membre du conseil d'administration du FIL (Festival international de littérature) de 2006 à 2015[1].

Depuis 1998, il publie des romans, des nouvelles et de la poésie. Il est également dramaturge.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Productions théâtrales[modifier | modifier le code]

Cirque[modifier | modifier le code]

  • (2008) Zed, Cirque du Soleil, dramaturge, m.e.s. François Girard, Tokyo.
  • (2011) Zarkana, Cirque du Soleil, dramaturge, m.e.s. François Girard, Radio City Music Hall (NYC), Madrid Arena (Espagne), Théâtre du Kremlin (Moscou), Aria Resort (Las Vegas).

Opéra[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Janelle, Claude, 1952-, Le Daliaf : dictionnaire des auteurs des littératures de l'imaginaire en Amérique française, Éditions Alire, (ISBN 9782896150748 et 2896150749, OCLC 780060805, lire en ligne), p. 271
  2. |titre=La longue portée
  3. [1]
  4. [2]
  5. [3]

Sources[modifier | modifier le code]

coll., 2009.

  • Deschênes-Pradet, Maude. Habiter l’imaginaire: Pour une géocritique des lieux inventés, chapitre 4: Figures spatiales de la fin du monde dans Les Baldwin de Serge Lamothe, Montréal, Lévesque éditeur, coll., 2019.

Liens externes[modifier | modifier le code]