Serge III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serge III
Image illustrative de l'article Serge III
Biographie
Naissance Date inconnue
? , Rome
Décès
Rome
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Fin du pontificat

Serge III, est le 119e pape de l'Église catholique, du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Romain, il est élu en 904 pour succéder à Christophore. Sous son pontificat débuta la très forte influence de la famille des comtes de Tusculum (voir pornocratie), notamment de Marozia (892 à 937) fille de Théophylacte (859 à 916) qui (poussée par ses parents) fut sa maîtresse à 13 ans et dont il a un enfant, le futur pape Jean XI (906-936)[1].

En 907, il produit une dispense pour l'Empereur Léon VI le Sage, à propos de son 4e mariage avec Zoé Carbonopsina. L'Eglise occidentale n'a pas le même point de vue doctrinal sur le nombre de noces possibles : En occident, aucune limitation n'est imposée en cas de veuvage, en Orient, les 3e et 4e mariages sont interdits par l'Eglise et le 2nd doit s'accompagner d'une pénitence. Serge III donne ainsi un élément de légitimité à Léon VI.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir aussi Théophylactes

Serge III(?-911)
 ép. Marozie Ire (892-937)
 │
 └─Jean XI (906-936), pape (931-936).

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », (réimpr. 1997), 490 p. (ISBN 2-01-278851-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]