Serge Gut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serge Gut
Serge gut - Copie.jpg

Serge Gut (Franz Liszt, der Unvollendete, documentaire de Ute Gebhardt, Mitteldeutscher Rundfunk, 2010)

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
SuresnesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Serge Gut, né à Bâle le et mort à Suresnes le (à 86 ans)[1] est un musicologue français d'origine suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Simone Plé-Caussade, Tony Aubin et Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris, de Solange Corbin et de Jacques Chailley à la Sorbonne, professeur émérite à Paris-Sorbonne et compositeur, membre actif de la SFAM et de la SFM, Serge Gut était un spécialiste de Franz Liszt, il était également un grand spécialiste de la musique germanique et française du XIXe et du début du XXe siècle, de la théorie du langage musical et de son évolution[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Parmi celles-ci[3], figurent son Franz Liszt (Fallois, l'Âge d'homme, 1989, traduit en allemand et augmenté en 2009[4]), son Franz Liszt : les éléments du langage musical (Klinsksieck, 1975, réédité dans une version revue et augmentée en 2008 aux Éditions Aug. Zurfluh), sa Correspondance Liszt-d'Agoult (Fayard, 1993), son Aspects du Lied romantique allemand (Actes-Sud, 1994) ou son recueil d'articles Musicologie au fil des siècles (PUPS, 1998), qui est l'hommage de l'Université Paris-Sorbonne à celui qui a dirigé l'UFR de musique et musicologie de 1983 à 1990[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]