Serge Fotinsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Serge Fotinsky
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalités
Activités

Serge Fotinsky, né le à Odessa, et mort le à Paris, est un peintre, aquarelliste, graveur et illustrateur franco-russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Flavian Fotinsky et Marie Libetzoff, Serge Fotinsky est né le à Odessa[1].

En 1903 Serge Fotinsky termine ses études artistiques à Odessa[1]. En 1904, il est admis à l'académie d'art de Saint-Pétersbourg[2],[1]. Après la répression des manifestations du Palais d'hiver en 1905, il s'exile[1],[3]. Il voyage d'abord à Berlin puis à Munich, où il travaille un temps à l'Académie des Beaux-Arts[4]. Il s'installe en 1908 à Paris et expose au Salon des Indépendants de 1912 à 1965[2], ainsi qu'au Salon d'Automne à partir de 1920[4]. La galerie Billiet-Vorms à Paris lui consacre des expositions personnelles de 1926 à 1932[2]. En 1928 il est l'un des organisateurs de l'Exposition de la peinture française contemporaine au Musée de l'Art Moderne Occidental à Moscou[5]. Graveur sur bois, il illustre Ballades de Georges Duhamel en 1926, et il collabore à plusieurs revues : 1922-1924 Montparnasse, 1923 Clarté, 1928 Monde, 1950, 1964, 1975 Europe[5]. Il participe à des expositions collectives dans le monde entier, notamment à Londres, Vienne, Moscou, Varsovie, Prague et à Budapest[4]. Ami d'André Derain, le travail de Serge Fotinsky montre l'influence des mouvements cubistes et fauvistes, et notamment de Cézanne[4].

Il épouse Julie Virginie Valet avec qui il vit, Boulevard de Port-Royal, à Paris.

Il meurt Rue du Faubourg-Saint-Jacques, dans le 14e arrondissement de Paris le [1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « Serge Fotinsky », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  2. a b et c « Serge Fotinsky », sur ecole-de-paris.fr (consulté le ).
  3. Wolpert et Winter 2004, p. 116.
  4. a b c et d (en) « Serge Fotinsky », sur papillongallery.com (consulté le ).
  5. a et b « Serge Fotinsky 1887-1971 », sur http://catalogue.gazette-drouot.com (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Wolpert et Jeffrey Winter, Modern Figurative Paintings : The Paris Connection, Schiffer Pub., , 288 p., p. 116

Liens externes[modifier | modifier le code]