Serge Fontaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serge Fontaine
Defaut 2.svg
Fonction
Député de l'Assemblée nationale du Québec
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Activité

Serge Fontaine est un homme politique québécois (né le 17 septembre 1947 à Villeroy), ancien député (UN) de Nicolet-Yamaska et cofondateur du parti conservateur du Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un passage au Séminaire de Plessisville et au Collège de Victoriaville, il étudie le droit à l'Université Laval à Québec. Il est admis au Barreau du Québec en mars 1974 et devient avocat[1].

Vice-président du Parti progressiste-conservateur du comté de Drummond, il devient organisateur de l'Union nationale dans Nicolet-Yamaska pendant six ans.

Il est élu député de l'Union nationale dans Nicolet-Yamaska à l'occasion des élections générales de 1976, battant le député libéral sortant de 750 voix en remportant 34,62 % des suffrages[2]. Il devient leader-adjoint du parti du 1er juillet 1980 au 12 mars 1981. Lors des élections générales de 1981, il ne se présente pas à sa succession, le siège de député est remporté par le péquiste Yves Beaumier.

Il retourna à la pratique du droit dans le cabinet Fontaine et Gagné de 1981 à 1989. Il devient ensuite directeur du Bureau d'aide juridique de Victoriaville, puis de celui de Trois-Rivières.

Absent de la scène politique depuis la fin de son mandat, Serge Fontaine y revient en 2009. En effet, avec d'autres anciens unionistes (dont l'ex-député Bertrand Goulet) et des proches des conservateurs féréraux[3], il crée le Parti conservateur du Québec, dont-il devient président. Le parti annonce vouloir présenter des candidats aux prochaines élections générales.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]