Serdar Berdimuhamedow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Serdar Berdimuhamedow
Illustration.
Portrait photographique de Serdar Berdimuhamedow en 2022.
Fonctions
Président de la république du Turkménistan
En fonction depuis le
(10 mois et 17 jours)
Élection 12 mars 2022
Prédécesseur Gurbanguly Berdimuhamedow
Vice-président du Cabinet des ministres du Turkménistan

(1 an, 1 mois et 8 jours)
Président Gurbanguly Berdimuhamedow
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Achgabat (RSS du Turkménistan, Union soviétique)
Nationalité turkmène
Parti politique TDP
Père Gurbanguly Berdimuhamedow
Diplômé de Académie turkmène des Sciences

Serdar Berdimuhamedow
Présidents de la république du Turkménistan

Serdar Gurbangulyýewiç Berdimuhamedow (en russe : Сердар Гурбангулыевич Бердымухамедов, transcrit en Serdar Gourbangouliévitch Berdimoukhamedov, la forme la plus utilisée), né le [1] à Achgabat (RSS du Turkménistan, Union soviétique), est un homme politique turkmène.

En 2022, après la démission de son père, Gurbanguly Berdimuhamedow, il remporte l'élection présidentielle anticipée et devient le nouveau président de la république du Turkménistan le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant de l'Académie diplomatique du ministère des Affaires étrangères de Russie, Berdimuhamedow obtient par ailleurs un doctorat à l'Académie turkmène des Sciences et travaille un temps à la mission permanente du Turkménistan auprès des Nations unies à Genève. Il est également lieutenant-colonel dans les forces armées turkmènes[1]. Il est aussi diplômé de l'université turkmène d'agriculture (en)[2]. Il maîtrise le turkmène, le russe et l'anglais[3].

Un temps adjoint au ministre de l'Agriculture dans le gouvernement que mène son père, il est ensuite haut fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères avant d'être élu à l'Assemblée du Turkménistan comme député d'une circonscription de la province d'Ahal à l'occasion d'une élection partielle le [4].

En mars 2018 il est nommé adjoint au ministre des Affaires étrangères Rachid Meredov. En janvier 2019 il est nommé adjoint au gouverneur d'Ahal, avant d'être promu gouverneur en juin. En février 2020 il est fait ministre du Bâtiment et des Industries[1]. À partir de cette époque, il est de plus en plus admis que le président Gurbanguly Berdimuhamedow cherche à imposer son fils pour qu'il hérite de son poste à la tête de l'État[5]. En février 2021 son père le nomme vice-président du Cabinet des ministres chargé des Technologies innovantes ; en juillet, cette fonction est abrogée et Serdar Berdimuhamedow demeure vice-président du Cabinet des ministres mais chargé cette fois des Questions économiques et financières. Bien qu'il soit vice-président du Cabinet des ministres, il n'y a pas de Premier ministre, son père président étant à la fois chef de l'État et chef du gouvernement. Ce dernier donne pour directives à Serdar Berdimuhamedow d'accentuer les privatisations de biens et d'entreprises publiques, d'attirer davantage d'investissements étrangers et d'encourager un accroissement de la production interne au pays pour doper les exportations et réduire les importations[6].

Le 14 février 2022, il est nommé candidat à l'élection présidentielle de mars 2022 par le Parti démocratique du Turkménistan[2],[7]. La commission électorale annonce sa victoire le avec environ 73 % des voix[8]. La passation de pouvoir entre les Berdimuhamedow père et fils intervient le 19 mars au Palais présidentiel d'Oguzhan dans la capitale Achgabat[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]