Sequin (mode)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sequins rouges
Sequins d’or sur une chaussure

Un sequin est une perle en forme de disque utilisée à des fins décoratives. Au cours des siècles précédents, ils étaient fabriqués à partir de métaux brillants. Aujourd'hui, les sequins sont le plus souvent en plastique. Ils sont disponibles dans une grande variété de couleurs et de formes géométriques. Les sequins sont couramment utilisés sur les vêtements, les bijoux, les sacs, les chaussures et de nombreux autres accessoires.

Historique[modifier | modifier le code]

Tissu rose à sequins

Il a été prouvé que des sequins d’or étaient utilisés comme décoration sur des vêtements ou des accessoires dans la vallée de l’Indus dès 2500 ans avant JC, pendant la phase Kot Diji[1].

Le mot « sequin » provient du nom familier vénitien zecchino prononcé en Vénitien : [tseˈkino], désignant le sequin, une pièce de ducat vénitienne. Le ducat a cessé d'être frappé après la campagne d’Italie et le nom de sequin a perdu son sens initial. Il a ensuite pris son sens actuel en France. Les sequins du XIXe siècle étaient en métal brillant.

De gros sequins, attachés uniquement au sommet, étaient utilisées sur les panneaux d'affichage et d’autres formes de signalisation, en particulier avant le développement des enseignes lumineuses.

Intérêt[modifier | modifier le code]

Bien que fragiles, les tissus équipés de sequins renvoient la lumière différemment selon l'angle, les déformations et les mouvements.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Kot Diji phase gold sequins », Harappa.com, (consulté le 1er janvier 2018)