Sensemaking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le sensemaking, ou sense-making, est le processus par lequel des individus donnent du sens à une expérience.

Le concept a été introduit en sociologie des organisations par Karl E. Weick.

C'est un modèle de construction de la réalité et d'appréhension de l'information par les individus et les groupes.

C'est un des éléments clés de la résilience organisationnelle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Karl Weick, The Social Psychology of Organizing, McGraw-Hill, 1979.
  • David Autissier, Faouzi Bensebaa, Les Défis du Sensemaking en Entreprise. Karl E. Weick et les sciences de gestion, Economica, 2006

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]