Sens de l'orientation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le sens de l'orientation est l'aptitude d'un humain ou d'un autre animal à trouver son chemin (wayfinding en anglais). Cela leur permet de se rendre à un point de l'espace à un autre. De manière basique, le processus fait appel à quatre étapes :

  1. L'orientation au niveau du point de départ est la capacité à déterminer la position initiale, notamment en s'aidant de l'environnement et des points de repère qui lui sont particuliers.
  2. Le choix d'itinéraire est la sélection d'un itinéraire menant à la destination souhaitée, formé à partir de la représentation mentale de l'espace ou à l'aide d'outils.
  3. Le suivi de l'itinéraire est la vérification que l'itinéraire emprunté mène bien à la destination voulue.
  4. La reconnaissance de la destination est le fait de bien identifier le point d'arrivée[1].

L'environnement, et particulièrement l'environnement urbain, peut particulièrement influencer la capacité de l'individu à trouver son chemin. Kevin A. Lynch, utilisant le terme wayfinding dans son ouvrage L'image de la cité de 1960, a étudié la capacité d'une ville à favoriser l'orientation.

Certains animaux semblent disposer du moyen de s'orienter grâce au champ magnétique terrestre : les Chiroptera. D'autres utilisent des points de repère visuels : le pigeon voyageur. Certains associant les deux méthodes, comme les abeilles qui utilisent même la polarisation de la lumière pour s'orienter. Les différentes espèces de fourmis ont développé des méthodes d'orientations diverses et parfois très élaborées (podomètre interne, polarisation de la lumière, traces chimiques laissées par d'autres fourmis, etc).

L'humain semble utiliser principalement des points de repère visuels, dont le soleil ou la lune, des expériences ayant montré que sans de tels repères, les humains ont tendance à tourner en rond, voire à avoir une trajectoire au tracé plutôt chaotique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Lidwell, Kritina Holden et Jill Butler, Universal Principles of Design, Revised and Updated: 125 Ways to Enhance Usability, Influence Perception, Increase Appeal, Make Better Design Decisions,, Rockport Publishers, (ISBN 9781610580656, lire en ligne), p. 260
  2. Pourquoi Dupont et Dupond tournent en rond, article du site lemonde.fr, daté du 17 avril 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]