Senaib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stèle de Senaib.

Senaib est un souverain égyptien qui pourrait s'inscrire, soit parmi les rois non classés[1] de la XIIIe dynastie, soit dans une éventuelle dynastie locale, baptisée « Dynastie d'Abydos », qui serait parallèle aux XVe et XVIe dynasties. L'existence de cette dynastie dite d'Abydos a d'abord été proposée par Detlef Franke[2] puis développée par l'égyptologue Kim Ryholt en 1997.

Il n'est mentionné que par une stèle à Abydos, où il est représenté avec la couronne bleue devant Horus Min. Il fait partie des rois non cités par le Canon royal de Turin, lacunaire ou perdu.

Son nom a été retrouvé dans le temple funéraire de Montouhotep II.

Titulature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Titulature dans l'Égypte antique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir ci-dessous la « Chronologie des rois et pharaons ».
  2. (de) Detlef Franke, « Zur Chronologie des Mittleren Reiches. Teil II: Die sogenannte Zweite Zwischenzeit Altägyptens », in: Orientalia 57 (1988), p. 259