Self Control (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Self control.

Self Control ou Méchant malade au Québec (Anger Management) est un film américain réalisé par Peter Segal, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dave Buznik, un homme d'affaires vit en supportant mal les situations conflictuelles, tout en gardant son calme. Dans un avion, Dave a une altercation avec une hôtesse de l'air qui dégénère. La juge chargée du dossier oblige Dave à suivre un programme de psychothérapie de gestion de la colère et de l'agressivité. Il y rencontre le Dr. Buddy Rydell qui va devenir son pire cauchemar.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (VF) sur Allodoublage[2] Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[3]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Rudolph Giuliani, maire de New York à l'époque du tournage et ami personnel d'Adam Sandler, effectue une apparition jouant son propre rôle dans la séquence finale du film.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 195 745 000 $ au box-office mondial, dont 135 645 000 $ en Amérique du Nord, pour un budget de 75 000 000 $[4]. En France, il a réalisé 204 323 entrées[1].

Il a reçu un accueil critique mitigé, recueillant 43 % de critiques positives, avec une note moyenne de 5,1/10 et sur la base de 189 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[5]. Sur Metacritic, il obtient un score de 52/100 sur la base de 38 critiques collectées[6].

Adaptation à la télévision[modifier | modifier le code]

En 2012, le film est adapté à la télévision avec la série télévisée Anger Management avec Charlie Sheen dans le rôle du thérapeute.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]