Selectra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Selectra
logo de Selectra

Création 6 septembre 2007
Fondateurs Xavier Pinon, Aurian de Maupeou
Forme juridique Société à responsabilité limitée
Slogan « HOP ! J'économise »
Siège social Paris 75015
Drapeau de France France
Direction Aurian de Maupeou d'Ableiges (27/08/2011)

Xavier Pinon (02/10/2007)

Activité Activités spécialisées, scientifiques et techniques diverses
Produits Comparaison d'offres d'électricité, de gaz, et d'internet
Effectif 1000 au 03 juin 2020
Siren 499 807 147
Site web selectra.info

Chiffre d'affaires 6 295 600 € au 30 juin 2015 - comptes récents non disponibles[1]

Selectra, est une entreprise française spécialisée dans la comparaison d'offres d'électricité, de gaz et d'internet, créée en 2007, par Xavier Pinon et Aurian de Maupeou à Paris[2],[3]. Elle propose également un service d'aide à la résiliation de contrats par internet, un service téléphonique d'aide à la souscription de contrats[4] mais aussi un comparateur d'assurances, de banques, d'appareils domotique ainsi que de l'aide au déménagement.

Historique[modifier | modifier le code]

L'entreprise voit le jour en 2007 alors que les fondateurs Xavier Pinon et Aurian de Maupeou étaient étudiants[5].

Les fondateurs ont souhaité, dans un premier temps, proposer aux internautes de comparer les offres d'électricité et de gaz.

En 2010, le site Kelwatt.fr est acheté par Selectra. Cette même année, elle entre à l'incubateur de Sciences Po[6].

En 2012, Selectra entre sur le marché espagnol.

En juillet 2014, Selectra achète le site www.echosdunet.net[7] et s'étend au secteur des télécoms.

En 2015, Selectra met en place un achat groupé d'électricité et de gaz en partenariat avec l'association Familles de France[8].

En 2016, l'entreprise compte quarante salariés en France[9]. Elle change d'identité visuelle afin de correspondre à ses nouveaux services suite à sa diversification[10].

En , Selectra organise un achat groupé d'abonnements à l'Internet fixe et au mobile également en partenariat avec l'association Familles de France[11].

En , l'entreprise propose un nouvel achat groupé de gaz et d'électricité avec l'association Familles de France[12],[13].

Activité[modifier | modifier le code]

Les services de Selectra sont gratuits pour les consommateurs ; l'entreprise reçoit une commission en cas de souscription d'une offre partenaire. Selectra vise à devenir « omni-fournisseurs »[14]. Elle propose également des achats groupés[15]. Le site accueille également des articles, notamment des guides informant le public sur le marché existant et sur les différentes manières d'économiser de l'argent en faisant jouer la concurrence. L'entreprise propose un comparateur d'offres d'énergie référençant toutes les offres du marché. Elle propose également un service de réduction de factures. Pour en bénéficier, il suffit aux consommateurs d'envoyer leur facture d'énergie, d'internet ou de mobile afin qu'ils reçoivent des offres adaptées à leur consommation. La société met à disposition des modèles de lettres de résiliation.

Les 2 fondateurs de Selectra possèdent de nombreux noms de domaines et de sites web très bien référencés sur Google pour les mêmes problématiques [16].

Implantation[modifier | modifier le code]

L'entreprise est désormais présente en Espagne, Autriche, Turquie, Bulgarie, Portugal, Italie, Belgique, Japon et France[17],[18].

Étude du marché de l'énergie[modifier | modifier le code]

En 2015, le co-fondateur, Xavier Pinon, et le directeur du pôle Contenus, Thomas Véron, signent le livre Le Marché de détail de l'énergie, paru aux Éditions L'Harmattan[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.societe.com/societe/selectra-499807147.html
  2. Nathalie Croisé, « Selectra fait monter les enchères sur le marché en gaz et électricité », BFM Business, (consulté le 7 octobre 2016)
  3. « Le groupe Selectra - Les experts de la facture d'énergie », Site officiel (consulté le 18 mai 2017)
  4. Aurian de Maupeou, « Selectra est un comparateur des fournisseurs d'électricité et de gaz », BFM Business, (consulté le 7 octobre 2016)
  5. Bruno Askenazi, « La PME Selectra grandit avec l'aide du directeur digital d'Axa », sur Les Échos, (consulté le 24 avril 2018)
  6. « Ils entreprennent à, avec et après Sciences Po », LaPeniche.net (consulté le 7 octobre 2016)
  7. « La start-up qui fait son beurre en vous aidant à baisser votre facture d'énergie », Capital, (consulté le 7 octobre 2016)
  8. « Une nouvelle action de groupe pour réduire les factures d'énergie », sur Le Figaro, (consulté le 7 octobre 2016)
  9. « fiche sur societe.com », Societe.com (consulté le 15 octobre 2016)
  10. « Selectra donne un coup de jeune à son identité visuelle », Site officiel (consulté le 7 octobre 2016)
  11. « Télécoms : une offre d'achat groupé pour faire baisser les tarifs », Le Parisien,
  12. « Énergie: Selectra et Familles de France lancent un nouvel achat groupé », sur Le Figaro, (consulté le 10 octobre 18)
  13. « Une offre groupée, pour du gaz et de l'électricité moins cher », sur La Croix, (consulté le 10 octobre 2018)
  14. Pierre-Eliott Buet, « Xavier Pinon : « La notoriété d'EDF et GDF leur permet de dominer le marché » », sur Challenges, (consulté le 10 octobre 16)
  15. Frédéric de Monicault, « Gaz et électricité : trois fournisseurs choisis pour l'opération d'achat groupé de Selectra », sur Le Figaro, (consulté le 7 octobre 2016)
  16. « Le petit monde web de Selectra », sur www.tubbydev.com (consulté le 30 juin 2020)
  17. « Le groupe Selectra - Les experts de la facture d'énergie », sur Selectra (consulté le 17 mai 2017)
  18. Frédéric de Monicault, « Énergie: Selectra et Familles de France lancent un nouvel achat groupé », sur Le Figaro,
  19. « Gaz et électricité : dans le maquis de la concurrence », sur Les Échos,

Lien externe[modifier | modifier le code]