Seidou Njimoluh Njoya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Njoya.
Seidou Njimoluh Njoya
Portrait of Seidou Njimoluh Njoya.jpg
Fonction
Membre de l'Assemblée nationale du Cameroun
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfant
Autres informations
Religion

Seidou Njimoluh Njoya (1904-1992) est sultan des Bamouns.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Abwa, « Njimoluh Seïdou, un modèle de souverain traditionnel dans un environnement politique hostile », in Claude-Hélène Perrot et François-Xavier Fauvelle-Aymar (dir.), Le retour des rois. Les autorités traditionnelles et l'État en Afrique contemporaine, Karthala, 2003, p. 289-314 (ISBN 9782811136772)
  • (en) Mark Dike DeLancey, Rebecca Mbuh, Mark W. Delancey, « Njoya, Seidou Njimoluh (1904-1992) », in Historical Dictionary of the Republic of Cameroon, Scarecrow Press, 2010 (4e éd.), p. 287 (ISBN 9780810873995)
  • Aboubakar Njiassé Njoya , De Njoya à Njimoluh : cent ans d'histoire bamoun, Éditions du Palais, Foumban, 1984, 93 p. (ISBN 2-9500623-0-X)

Liens externes[modifier | modifier le code]