Championnat d'Espagne de football D2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Segunda Division)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat d'Espagne de football de deuxième division
Généralités
Sport Football
Création 1928
Organisateur(s) Liga de Fútbol Profesional
Éditions 85
Périodicité Annuelle
Nations Drapeau de l'Espagne Espagne
Participants 22 clubs
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.laliga.es
Hiérarchie
Hiérarchie 2e niveau
Niveau supérieur La Liga
Niveau inférieur Segunda División B

Palmarès
Tenant du titre Levante UD
Plus titré(s) Real Murcie (8)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Segunda División 2018-2019

Le championnat d'Espagne de football de deuxième division, généralement appelé LaLiga 2 ou Segunda División est le deuxième plus haut échelon du football professionnel espagnol.

Depuis 2010, à la fin de chaque saison, les deux premiers du classement sont promus directement en première division et les quatre suivant se qualifient pour les play-offs d'accession (le vainqueur final monte en D1). Les quatre derniers sont relégués en troisième division.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'édition 2018-2019[modifier | modifier le code]

Équipe Localisation Stade Capacité
Albacete Balompié Albacete Stade Carlos-Belmonte 17 300
AD Alcorcón Alcorcón Stade municipal de Santo Domingo 5 100[1]
UD Almería Almería Stade des Jeux méditerranéens 15 000[2]
Cádiz CF Cadix Stade Ramón de Carranza 25 033[3]
Córdoba CF Cordoue Stade Nuevo Arcángel 20 989[4]
Deportivo La Corogne La Corogne Stade de Riazor 32 912[5]
Elche CF Elche Stade Martínez Valero 33 732[6]
Extremadura UD Almendralejo Stade Francisco de la Hera 11 580
Gimnàstic Tarragone Tarragone Nouveau stade de Tarragone 14 591[7]
Grenade CF Grenade Nouveau stade de Los Cármenes 22 094[8]
UD Las Palmas Las Palmas de Gran Canaria Stade de la Grande Canarie 32 400[9]
CD Lugo Lugo Stade Anxo Carro 7 840[10]
Málaga CF Malaga Stade de La Rosaleda 30 044[11]
RCD Mallorca Palma Stade de Son Moix 23 142[12]
CD Numancia Soria Nouveau stade Los Pajaritos 8 727[13]
CA Osasuna Pampelune Stade El Sadar 18 761[14]
Real Oviedo Oviedo Stade Carlos Tartiere 30 500[15]
CF Rayo Majadahonda Majadahonda Stade Cerro del Espino 3 376
Wanda Metropolitano[note 1] 67 703[17]
CF Reus Deportiu Reus Stade Municipal de Reus 4 300[18]
Real Sporting de Gijón Gijón Stade El Molinón 29 029[19]
CD Tenerife Santa Cruz de Tenerife Stade Heliodoro Rodríguez López 22 824[20]
Real Saragosse Saragosse Stade de La Romareda 34 596[21]

Noms officiels[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Poule unique
Saison Champion Vice-champion
1929 Séville FC Real Saragosse
1929-1930 Deportivo Alavés Real Sporting de Gijón
1930-1931 Valence CF Séville FC
1931-1932 Real Betis Balompié Real Oviedo
1932-1933 Real Oviedo Atlético de Madrid
1933-1934 Séville FC Atlético de Madrid
Plusieurs poules
Saison Champion Vice-champion Autres promus
1934-1935 Hercules Alicante Osasuna Pampelune -
1935-1936 Celta Vigo Real Saragosse -
1939-1940 Real Murcie Deportivo La Corogne -
1940-1941 Grenade CF Real Sociedad Deportivo La Corogne
CD Castellón
1941-1942 Real Betis Balompié Real Saragosse -
1942-1943 Real Sociedad CE Sabadell -
Poule unique
Saison Champion Vice-champion Autres promus
1943-1944 Real Sporting de Gijón Real Murcie -
1944-1945 CD Alcoyano Hercules Alicante Celta Vigo
1945-1946 CE Sabadell Deportivo La Corogne -
1946-1947 CD Alcoyano Gimnàstic de Tarragona Real Sociedad
1947-1948 Real Valladolid Deportivo La Corogne -
1948-1949 Real Sociedad CD Málaga -
Championnat Groupe Nord/Groupe Sud
Saison Champion - Groupe Nord Champion - Groupe Sud Autres promus
1949-1950 Racing Santander CD Alcoyano UE Lleida
Real Murcie
1950-1951 Real Sporting de Gijón Club Atlético Tetuán Real Saragosse
UD Las Palmas
1951-1952 Real Oviedo CD Málaga -
1952-1953 Osasuna Pampelune Real Jaén -
1953-1954 Deportivo Alavés UD Las Palmas Hércules CF
Málaga CF
1954-1955 Cultural Leonesa Real Murcie -
1955-1956 Osasuna Pampelune Real Jaén Real Saragosse
CD Condal
1956-1957 Real Sporting de Gijón Grenade CF -
1957-1958 Real Oviedo Real Betis Balompié -
1958-1959 Real Valladolid Elche CF -
1959-1960 Racing Santander RCD Majorque -
1960-1961 Real Sporting de Gijón CD Tenerife -
1961-1962 Deportivo La Corogne Córdoba CF Real Valladolid
CD Málaga
1962-1963 Pontevedra CF Real Murcie Levante UD
RCD Espanyol
1963-1964 Deportivo La Corogne UD Las Palmas -
1964-1965 Pontevedra CF RCD Majorque Sabadell
CD Málaga
1965-1966 Deportivo La Corogne Hercules Alicante Grenade CF
1966-1967 Real Sociedad CD Málaga Real Betis Balompié
1967-1968 Deportivo La Corogne Grenade CF -
Poule unique
Saison Champion Vice-champion Troisième Autres promus
1968-1969 Séville FC Celta Vigo RCD Majorque -
1969-1970 Real Sporting de Gijón CD Málaga Espanyol Barcelone -
1970-1971 Real Betis Balompié Burgos CF Deportivo La Corogne Córdoba CF
1971-1972 Real Oviedo CD Castellón Real Saragosse -
1972-1973 Real Murcie Elche CF Racing Santander -
1973-1974 Real Betis Balompié Hercules Alicante UD Salamanque -
1974-1975 Real Oviedo Racing Santander Séville FC -
1975-1976 Burgos CF Celta Vigo CD Málaga -
1976-1977 Real Sporting de Gijón Cadix CF Rayo Vallecano -
1977-1978 Real Saragosse Recreativo de Huelva Celta Vigo -
1978-1979 AD Almería CD Málaga Betis Séville -
1979-1980 Real Murcie Real Valladolid Osasuna Pampelune -
1980-1981 CD Castellón Cadix CF Racing Santander -
1981-1982 Celta Vigo UD Salamanque CD Málaga -
1982-1983 Real Murcie Cadix CF RCD Majorque -
1983-1984 Castilla CF[22] Bilbao Athletic Club[23] Hercules Alicante Racing Santander
Elche CF
1984-1985 UD Las Palmas Cadix CF Celta Vigo -
1985-1986 Real Murcie CE Sabadell RCD Majorque -
1986-1987 Valence CF[24] Celta Vigo CD Logroñés -
1987-1988 CD Málaga Elche CF Castilla CF[25] Real Oviedo
1988-1989 CD Castellón Rayo Vallecano CD Tenerife RCD Majorque
1989-1990 Burgos CF Real Betis Balompié Bilbao Athletic Club[26] Espanyol Barcelone
1990-1991 Albacete Balompié Deportivo La Corogne Real Murcie -
1991-1992 Celta Vigo Rayo Vallecano UE Figueres -
1992-1993 UE Lleida Real Valladolid Racing Santander -
1993-1994 Espanyol Barcelone Real Betis Balompié SD Compostela -
1994-1995 CP Mérida Rayo Vallecano UE Lleida UD Salamanque
1995-1996 Hercules Alicante CD Logroñés RCD Majorque CF Extremadura
1996-1997 CP Mérida UD Salamanque RCD Majorque -
1997-1998 Deportivo Alavés CF Extremadura UD Las Palmas Villarreal CF
1998-1999 Málaga CF Atlético de Madrid B[27] CD Numancia Séville FC
1999-2000 UD Las Palmas Osasuna Pampelune Villarreal CF -
2000-2001 Séville FC Real Betis Balompié CD Tenerife -
2001-2002 Atlético de Madrid Racing Santander Recreativo de Huelva -
2002-2003 Real Murcie Real Saragosse Albacete Balompié -
2003-2004 Levante UD Getafe CF CD Numancia -
2004-2005 Cadix CF Celta Vigo Deportivo Alavés -
2005-2006 Recreativo de Huelva Gimnàstic de Tarragona Levante UD -
2006-2007 Real Valladolid UD Almería Real Murcie -
2007-2008 CD Numancia Málaga CF Real Sporting de Gijón -
2008-2009 Xerez CD Real Saragosse CD Tenerife -
2009-2010 Real Sociedad Hércules Alicante Levante UD -
2010-2011 Real Betis Balompié Rayo Vallecano FC Barcelone B[28] Granada CF
2011-2012 Deportivo La Corogne Celta Vigo Real Valladolid -
2012-2013 Elche CF Villarreal CF UD Almería -
2013-2014 SD Eibar Deportivo La Corogne FC Barcelone B[28] Córdoba CF
2014-2015 Real Betis Balompié Sporting de Gijón Girona FC UD Las Palmas
2015-2016 Alavés Leganés Gimnàstic Tarragone Osasuna Pampelune
2016-2017 Levante UD Girona FC Getafe FC -
2017-2018 Rayo Vallecano SD Huesca Real Saragosse Real Valladolid
    Promu

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Rayo Majadahonda va jouer au Wanda Metropolitano, à Madrid, en attendant que les travaux dans leur stade soient terminés[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Información », AD Alcorcón (consulté le 4 juin 2016)
  2. (es) « Estadio de los Juegos del Mediterráneo », UD Almería (consulté le 4 juin 2016)
  3. (es) « El Nuevo Estadio Carranza », NuevoEstadioCarranza.es (consulté le 27 juin 2016)
  4. (es) « Datos del club », Córdoba CF (consulté le 24 juin 2016)
  5. « Riazor », Deportivo de La Coruña (consulté le 18 mai 2017)
  6. (es) « Estadio Martínez Valero », Elche CF (consulté le 30 mai 2016)
  7. (es) « Nou Estadi », Gimnàstic Tarragona (consulté le 11 juin 2016)
  8. « DATOS DEL CLUB », Granada CF (consulté le 9 mai 2016)
  9. « Estadio de Gran Canaria », UD Las Palmas (consulté le 23 août 2017)
  10. (es) « Datos del club » [archive du ], CD Lugo (consulté le 26 mai 2016)
  11. « ESTADIO LA ROSALEDA », Málaga CF (consulté le 25 avril 2016)
  12. (es) « Estadio », RCD Mallorca (consulté le 4 juin 2016)
  13. « INSTALACIONES », CD Numancia (consulté le 30 juin 2017)
  14. (es) « El Club. Datos Generales. », CA Osasuna (consulté le 23 juin 2016)
  15. « Stadiums », Real Oviedo (consulté le 30 mai 2016)
  16. (es) « El Wanda, la última solución para el Rayo Majadahonda », Marca, (consulté le 1er juillet 2018)
  17. « Wanda Metropolitano », StadiumDB (consulté le 20 mars 2016)
  18. (ca) « Instal·lacions », Reus Deportiu (consulté le 30 juin 2017)
  19. Podcast Gijón Ser Deportivos; 9 March 2015
  20. (es) « Instalaciones », CD Tenerife (consulté le 26 mai 2016)
  21. (es) « Estadio La Romareda », Real Zaragoza (consulté le 4 mai 2016)
  22. La Castilla CF termine à la première place, position qui donne droit à la promotion en première division, mais sa condition d'équipe filiale le lui empêche.
  23. Le Bilbao Athletic Club termine à la seconde place, position qui donne droit à la promotion en première division, mais sa condition d'équipe filiale le lui empêche.
  24. Le championnat se déroule en deux phases. Lors de la seconde phase, Valence gagne son groupe tout comme Vigo. Les deux sont ainsi promus. Le meilleur deuxième de groupe Logroñés est également promu. Valence meilleur premier est sacré champion.
  25. La Castilla CF termine à la troisième place, position qui donne droit à disputer des barrages d'accession en première division, mais sa condition d'équipe filiale le lui empêche.
  26. Le Bilbao Athletic Club termine à la troisième place, position qui donne droit aux barrages de promotion en première division, mais sa condition d'équipe filiale le lui empêche.
  27. L'Atlético de Madrid B termine à la deuxième place, position qui donne droit à la promotion en première division, mais sa condition d'équipe filiale le lui empêche.
  28. a et b Le FC Barcelone B termine à la troisième place, position qui donne droit à disputer la promotion en première division, mais sa condition d'équipe filiale le lui empêche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]