Segodunum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Segodunum
Rodez
Image illustrative de l’article Segodunum
Inscription d'époque augustéenne trouvées à Rodez
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Gaule aquitaine
Type Ville
Coordonnées 44° 21′ 02″ nord, 2° 34′ 30″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Segodunum
Segodunum
Histoire
Époque Empire romain

Segodunum, actuelle Rodez, était la capitale des Rutènes, située sur un carrefour stratégique dans la province Aquitania prima et placée sur un oppidum de qualité. Son peuple, les Rutheni, ont donné le nom actuel de la ville (Ruth-Rodez).

Situation[modifier | modifier le code]

On y venait du nord est par Anderitum, via Adsilanum, on y passait en remontant de la Narbonnaise par Condatomago, Millau, La Graufesenque, on la rejoignait à l’ouest par une unique route via Carantomago.

Le territoire des Rutènes partageait au nord comme frontière naturelle avec les Arvernes et les Gabales, l’Aubrac la vallée du Lot ou Olt (nommé Oltis, Olindus ou Divona flumen par les cartographes du XVIIe siècle). À l’est la barrière naturelle des Cévennes, territoire des Gabales et Helviens. Au sud la Narbonnaise, chère aux Romains. À l’ouest le Cadurcii, territoire des remuants Cadurques de Lucterios et les Nitiobriges plus au sud-ouest.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Les racines sego (« fort », Ségovie, ou Segóbriga, la capitale des Celtibères, partage le même étymon) et dunum (« colline ») d'où Segodunum (« haute colline, place forte ») est à l’origine du nom gaulois de Rodez.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Table de Peutinger
  • (grc) Strabon, Γεωγραφικά : Géographie (notice BnF no FRBNF12194250)
  • (la) Pline l'Ancien, Naturalis historia : Histoire naturelle (notice BnF no FRBNF12011602)
  • (la) Jules César, De bello Gallico : Guerre des Gaules (notice BnF no FRBNF12099206)
  • (la) Johann Jacob Hofmann, Lexicon universale, historiam sacram et profanam..., Lugduni Batavorum, apud J. Hackium, C. Boutesteyn, P. Van der Aa et J. Luchtmans, , 4 vol. in-fol. (notice BnF no FRBNF30610917)
  • Alexandre Albenque (préf. André Aymard), Les Rutènes : études d'histoire, d'archéologie et de toponymie gallo-romaines, Rodez, P. Carrere, , 339 p., cartes, ill. ; 25 cm (notice BnF no FRBNF37394724)
  • Jean Catalo, Laurent Llech, Patrick Massan, André Ipiens, Le forum de Rodez, premiers résultats, p. 11-58, dans Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 1994, tome 54 (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]