Sefi Atta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sefi Atta
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Sefi Atta , née à Lagos en , est une écrivaine et auteure dramatique nigériane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sefi Atta est née à Lagos au Nigeria en janvier 1964 dans une famille de cinq enfants. Son père, Abdul-Aziz Atta, a été Secrétaire du gouvernement fédéral et Directeur du Service Civil jusqu'à son décès en 1972. Elle a été élevée par sa mère Iyabo Atta.

Elle a fait ses études au Queen's College de Lagos puis en Angleterre à Street (Somerset), Millfield School. En 1985, elle obtient son diplôme à l'Université de Birmingham en comptabilité.

Sefi Atta est l'épouse d'un médecin, Gboyega Ransome-Kuti, fils de Olikoye Ransome-Kuti, médecin nigérien connu pour son implication dans les combats humanitaires. Ils ont une fille.

Elle gère la compagnie basée à Lagos Care to read (Prenez le temps de lire !) qui organise des lectures théâtralisées.

Elle partage actuellement son temps entre le Nigéria, l'Angleterre et les États-Unis.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Le meilleur reste à venir [«  Everything good will come »], trad. de Charlotte Woillez, Arles, France, Actes Sud, coll. « Lettres africaines », 2008, 429 p. (ISBN 978-2-7427-8049-5)[1]
  • Avale [« Swallow »], trad. de Charlotte Woillez, Arles, France, Actes Sud, coll. « Lettres africaines », 2011, 282 p. (ISBN 978-2-7427-9712-7)
  • Nouvelles du pays [« News from home »], trad. de Charlotte Woillez, Arles, France, Actes Sud, coll. « Lettres africaines », 2012, 369 p. (ISBN 978-2-330-01242-7)[2]
  • L'Ombre d'une différence [« A Bit of Difference »], trad. de Charlotte Woillez, Arles, France, Actes Sud, coll. « Lettres africaines », 2014, 368 p. (ISBN 978-2-330-03194-7)[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Clavel, « Le meilleur reste à venir, par Sefi Atta », sur lexpress.fr, (consulté le 12 avril 2014)
  2. Catherine Simaon, « Nigérians à tous les vents. "Nouvelles du pays", de Sefi Atta », sur lemonde.fr, (consulté le 12 avril 2014)
  3. James Walton, « A Bit of Difference by Sefi Atta », sur dailymail.co.uk, (consulté le 12 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]