Sedes Sapientiae (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sedes sapientiae.
Sedes Sapientiae
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Trimestriel
Genre Presse religieuse
Date de fondation 1982
Ville d’édition Cheméré-le-Roi

ISSN 0751-6681
Site web Sedes Sapientiae

Sedes Sapientiae (traduction : « trône de la sagesse ») est une revue trimestrielle publiée par le Prieuré Saint Thomas d'Aquin (Cheméré-le-Roi, Mayenne) et fondée par le père Louis-Marie de Blignières en 1981.

La revue publie des articles de sciences religieuses (théologie et philosophie) de tendance catholique traditionaliste.

Elle a en particulier publié un document censé prouver que l'évêque Mgr Lefebvre a signé, lors du Concile Vatican II, la déclaration Dignitatis Humanae sur la liberté religieuse, qu'il a très fortement critiquée par la suite. Mgr Lefebvre a réfuté cette affirmation, expliquant qu'il ne s'agissait que d'une signature d'émargement, destinée à attester de sa « présence à [une] séance de votes pour quatre documents ». Il précise d'ailleurs qu'on ne trouve pas seulement sa signature sur ce document, mais celle de tous les Pères conciliaires, en particulier ceux opposés à la déclaration Dignitatis humanae. Il précise également que les votes destinés à approuver ou non une déclaration particulière étaient quant à eux « secrets », et « accomplis sur des fiches individuelles »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Cagnon et Mgr Lefebvre, « Mgr Lefebvre : ce n'est plus seulement une question de liturgie qui nous sépare de Rome, mais une question de Foi », Fideliter, no 79,‎ (lire en ligne).