Section (théorie des catégories)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Section.

Dans le domaine mathématique de la théorie des catégories, si on a un couple de morphismes f\colon X \to Y, g\colon Y \to X tel que f \circ g=\operatorname{id}_Y (l'identité sur Y, ou plus généralement le morphisme neutre de Y), on dit que g est une section de f, et que f est une rétraction de g. En d'autres termes, une section est un inverse à droite, et une rétraction est un inverse à gauche (ce sont deux notions duales).

Le concept au sens des catégories de ces notions est particulièrement important en algèbre homologique, et est étroitement lié à la notion de section d'un fibré en topologie.

Toute section est un monomorphisme et toute rétraction est un épimorphisme ; elles sont respectivement appelées split mono et split epi[réf. souhaitée]. Même dans le cas de la catégorie des ensembles, il n'y a nullement unicité, par exemple, si f est une surjection mais pas une bijection, on peut construire (en admettant l'axiome du choix) plusieurs sections de f.

Exemples[modifier | modifier le code]

Soit un espace quotient \bar X quotienté par l'application \pi\colon X \to \bar X, une section de \pi est appelée une transversale (en).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Section (category theory) » (voir la liste des auteurs).