Secteur pastoral de Saint-Michel-de-Beauce-Étampes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Secteur pastoral de Saint-Michel-de-Beauce-Étampes
Image illustrative de l'article Secteur pastoral de Saint-Michel-de-Beauce-Étampes
La collégiale Notre-Dame-du-Fort d'Étampes.
Pays France
Église Catholique romaine
Rite liturgique Romain
Type de juridiction Doyenné
Création ?
Affiliation Église catholique en France
Siège Étampes
Conférence des évêques Conférence des évêques de France
Titulaire actuel Gilles Drouin
Langue(s) liturgique(s) Français
Calendrier Grégorien
Paroisses 30
Territoire Essonne
Site web www.paroissesbeauce91.frVoir et modifier les données sur Wikidata

Le secteur pastoral de Saint-Michel-de-Beauce-Étampes est une circonscription administrative de l'église catholique de France, subdivision du diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le synode diocésain de 1987 a modifié le statut du doyenné en secteur pastoral. En 2010, un nouveau découpage du diocèse a fusionné ce secteur pastoral avec celui de Beauce-Méréville.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le secteur pastoral de Saint-Michel-de-Beauce-Étampes est rattaché au diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes, à l'archidiocèse de Paris et à la province ecclésiastique de Paris. Il est situé dans le vicariat Sud-Est et la zone verte du diocèse.

Paroisses suffragantes[modifier | modifier le code]

Le siège du doyenné est fixé à Étampes. Le secteur pastoral de Saint-Michel-de-Beauce-Étampes regroupe les paroisses des communes de[1]:

Prêtres responsables[modifier | modifier le code]

Liste des prêtres responsables successifs.
Période Identité Fonction précédente Observation
 ? en cours Gilles Drouin - -
Les données manquantes sont à compléter.

Patrimoine religieux remarquable[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]