Secours rouge international

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Secours rouge.
Secours rouge international 1922-1932

Le Secours rouge international (également connu sous l'acronyme russe МОПР ou MOPR) est une organisation caritative internationale autrefois liée à l'Internationale communiste.

Descriptif[modifier | modifier le code]

Créé le à Moscou à l'initiative de la Société des vieux bolcheviks, le Secours rouge international, association « d'aide et de solidarité internationale aux combattants de la Révolution »[1], est une contrepartie politique de la Croix-Rouge. Il propose de secourir les alliés communistes dans tous les pays où ils se trouvent en difficulté en apportant un soutien moral et matériel.

Le premier président du comité central du SRI est Julian Marchlewski (de 1922 à 1925)[2].

Dès 1923, des sections nationales sont créées, tout particulièrement dans les pays où la répression anti-révolutionnaire est la plus forte. Il en compte 19 en septembre 1924, quand le SRI tient sa première Conférence internationale[2].

Le Secours rouge international est particulièrement actif lors de la Guerre d'Espagne (1936-1939). Toutefois cette organisation propose une aide ciblée pour les communistes. C'est pourquoi en 1937, la Solidarité Internationale Antifasciste est créée en contrepartie du Secours rouge. Impulsée par la CNT, elle vient au secours de tous, civils comme soldats de tout horizon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Claudel, « Secours rouge international », sur universalis.fr.
  2. a et b « Histoire du SRI », sur secoursrouge.org (consulté le 8 mars 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :