Seconde guerre médique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Seconde guerre médique désigne la seconde invasion perse de la Grèce en 480-479 av. J.-C. pendant les guerres médiques, alors que le roi Xerxès Ier cherche à conquérir toute la Grèce.

L'invasion est une réponse directe, quoique tardive, à la défaite de la Première guerre médique (492-490 av. J.-C.) à la bataille de Marathon, qui met fin aux tentatives de Darius Ier de soumettre la Grèce. Après la mort de Darius, son fils Xerxès passe plusieurs années à planifier la seconde invasion, rassemblant une énorme armée terrestre et marine. Les Athéniens et les Spartiates mènent la résistance grecque. Environ un dixième des cités-états grecques rejoint l'effort « allié » tandis que la plupart restent neutres ou soumis à Xerxes.