Second degré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

L'expression « second degré » apparait dans divers domaines pour qualifier le fait de se situer dans une deuxième étape d'une gradation, notamment par opposition au premier degré.

  • En droit anglo-saxon, un meurtre au second degré est un meurtre non prémédité [1].
  • Dans le langage, le second degré consiste à amener à un sens plus subtil que la phrase ne veut le faire croire. Son usage est toutefois très controversé car souvent utilisé pour dissimuler un premier degré, pour légitimer la violence verbale ou l'humiliation d'autrui ou propager, volontairement ou non, des stéréotypes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Peut-on rire de tous? », Slate.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]