Sebastian Galeota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sebastian Galeota
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Sebastian Galeota
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Sebastian Galeota est un comédien, metteur en scène et chanteur argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sebastian Galeota est né à Buenos Aires en 1977. Danseur, acrobate, chanteur, comédien et metteur en scène, il a été formé très jeune à la danse et à l'acrobatie. Il travaille dans des cirques et dans des spectacles pour enfants, puis il fait ses études dans la plus grande école de comédie musicale du pays : Estudio Julio Bocca / Ricky Pashkus.

En 2000, il est engagé dans la compagnie internationale de théâtre musical dirigée par Chet Walker (NYC). Il obtient en 2004 une bourse pour participer au Jacob's Pillow Dance Festival. Dès son arrivée en France en 2005, il intègre l'équipe de La Légende du Roi Lion à Disneyland Paris. En 2007, il danse et chante dans le spectacle Piaf je t'aime à l'Olympia et La Petite Sirène au Théâtre de Paris, mis en scène par Sébastien Savin. En 2008 il est engagé en tant que danseur et acrobate pour l'opéra Les Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach, mis en scène par Stéphan Druet et Julie Depardieu, assistés de Sophie Tellier[1]. En 2009, il retrouve Buenos Aires où il interprète pour la première fois un rôle-titre, celui de Cyrille dans Une visite inopportune de Copi, mis en scène par Stéphan Druet, avec qui il s’associe et crée Melocoton Productions[2].

Il est co-fondateur, à Paris, en 2010, du festival Nuits d'été argentines et, pour la première édition, il joue dans la comédie musicale Se dice de mi à Buenos Aires[3].

Il est à l’initiative du projet de l’émission de télévision jeune public Cora et Tresha, que Stéphan Druet écrit et réalise et dont Agatha Ruiz de la Prada signe costumes et décors. Il y interprète le personnage de Tresha.

En 2017, il est l'un de créateur de Microthéâtre City 27, un concept de pièces courtes dans un espace réduit avec un nombre limité de spectateurs (27 minutes, 27 spectateurs, 27 m²).

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Il est nominé comme révélation 2017 au Prix Beaumarchais du Figaro[4].

Il reçoit en 2017 le prix de la Fondation Charles Oulmont pour le spectacle Evita[5].

Il reçoit en 2018 le prix Molière du meilleur spectacle musical pour L'Histoire du soldat (du livret de Charles-Ferdinand Ramuz), mise en scène de Stéphan Druet, chorégraphies de Sebastian Galeota, au théâtre de Poche Montparnasse[6].

Il reçoit en 2019 le prix « Plaisir du théâtre » révélation 2018 pour Berlin Kabarett, avec Marisa Berenson, mise en scène de Stéphan Druet, théâtre de Poche Montparnasse.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Mises en scène[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Je m'appelle Alice de S. Galeota, S. Druet et Martina Moscariello, Théâtre Clavel et Théâtre Comédie Saint-Michel[7]
  • 2017 : Follow the Love d'Armelle Stepien, Microthéâtre City 27[8]
  • 2018 : Vive le gourmet, fi du glouton d'Ariane Von Berendt, Microthéâtre City 27

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]