Sebastian Fitzek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sebastian Fitzek
25-03-2017-Sebastian Fitzek Leipzig book fair 2017-JonasR 03.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Sebastian Fitzek, né le à Berlin, est un écrivain et journaliste allemand. Il est considéré comme le maître du roman à suspens allemand, auteur des meilleurs ventes en librairie allemande.

Biographie[1][modifier | modifier le code]

Fils de Christa et Freimut, Sebastian Fitzek est né à Berlin le 13 octobre 1971 où il vit toujours.

En 1990 obtient son diplôme d'étude secondaire, il poursuit alors ses études en se spécialisant dans la Médecine vétérinaire. Suite au décès de sa chienne Molly et parce qu'il ne pu "avoir permis à mes deux mains gauches de soigner un animal", il décide de s'orienter vers des études de Droit. À l'aise, il obtient le premier Examen d'État de droit. Il anime des conférences de droit pénal lorsqu'on lui propose un stage d'accompagnement d'étude à la station 104.6 RTL. Dans son ascension dans les médias allemand il devient rédacteur en chef de Berliner Rundfunk. Il abandonne le deuxième Examen d'État de droit pour rédiger une thèse en droit d'auteur en 1996.

Au début des années 2000 : "J'ai accompagné ma petite amie de l'époque, en attendant le temps minimum orthopédiste moyennant de huit heures [...]. Et quelque temps, peu après minuit, je me suis posé la question: "Et si ma petite amie ne sortait jamais de la salle de traitement ?"". C'est ainsi que lui vint l'idée de son premier roman Thérapie. Le manuscrit est rejeté par tous les éditeurs. Mais en 2002 il rencontre Roman Hocke, un agent littéraire de AVA-International. Il négocie un contrat d'édition avec Droemer-Knaur et Thérapie est publié en 2006 à 4 000 exemplaires. Le succès est immédiat, il s'inscrit dès lors comme le maître du roman à suspens allemand.

Son troisième roman Das Kind (Tu ne te souviendras) est adapté au cinéma anglo-saxon en 2012 par Zsolt Bács. La même année, son quatrième roman Der Seelenbrecher est adapté au théâtre anglophone sous le titre The Sool-Breaker.

En 2010, il épouse sa femme Sandra à Las Vegas dans le Grand Canyon. Ensemble ils ont trois enfants : Charlotte, David et Felix.

Bibliographie[2][modifier | modifier le code]

Aux éditions Droemer-Knaur[modifier | modifier le code]

  • Die Therapie, 2006
- traduit en français sous le titre Thérapie par Pascal Rozat, Paris, Éditions de l’Archipel, 2008, 277 p. (ISBN 978-2-8098-0110-1)
  • Amokspiel, 2007
- traduit en français sous le titre Ne les crois pas par Pascal Rozat, Paris, Éditions de l’Archipel, 2009, 350 p. (ISBN 978-2-8098-0230-6)
  • Das Kind, 2008
- traduit en français sous le titre Tu ne te souviendras pas par Jean-Marie Argelès, Paris, Éditions de l’Archipel, 2010, 345 p. (ISBN 978-2-8098-0378-5)
  • Der Seelenbrecher, 2008
- traduit en français sous le titre Le Briseur d'âmes par Penny Lewis, Paris, Éditions de l’Archipel, 2012, 266 p. (ISBN 978-2-8098-0642-7)
  • Splinter, 2009
  • Der Augensammler, 2010
- traduit en français sous le titre Le Voleur de regards par Jean-Marie Argelès, Paris, Éditions de l’Archipel, 2013, 391 p. (ISBN 978-2-8098-1032-5)
  • Der Augenjäger, 2011 (suite de Der Augensammler - Le Voleur de regard)
- traduit en français sous le titre Le Chasseur de regards par Jean-Marie Argelès, Paris, Éditions de l’Archipel, 2014, 365 p. (ISBN 978-2-8098-1426-2)
  • Abgeschnitten (avec Michael Tsokos), 2012
- traduit en français sous le titre L’Inciseur par Jean-Marie Argelès, Paris, Éditions de l’Archipel, 2015, 344 p. (ISBN 978-2-8098-1656-3)
- traduit en français sous le titre Le Somnambule par Céline Maurice, Paris, Éditions de l’Archipel, 2017, 315 p. (ISBN 978-2-8098-2187-1)
  • Passagier 23, 2014
- traduit en français sous le titre Passager 23 par Céline Maurice, Paris, Éditions de l’Archipel, 2018, 418 p. (ISBN 2809823936)Passagier 23, 2014
  • Das Paket, 2016
- traduit en français sous le titre Le colis par Céline Maurice, Paris, Éditions de l’Archipel, 2019[Lien à corriger], 308 p.
  • AchNacht, 2017
  • Flugangst 7a, 2018
  • Der Insasse, 2019

Aux éditions Lübbe[modifier | modifier le code]

  • Noah, 2013
    - traduit en français sous le titre Mémoire cachée par Céline Maurice, Paris, Éditions de l’Archipel, 2016, 49
  • Die Blütschulle, 2015 (sous le pseudonyme Max Rhode)
  • Das Joshua-Profile, 2015

Aux éditions Pattloch[modifier | modifier le code]

  • Pupsi & Stinki, 2017 (Illustré par Stolli)

Bibliographie collective[2][modifier | modifier le code]

  • Professor Udolphs Buch der Namen (avec Jürgen Udolph), C. Bertelsmann, 2007
  • Tierische Helden, ClubPremière, 2008
  • Mord am Hellweg IV, Grafit, 2008
  • Tödliche Gaben, Wunderlick, 2009
  • Weißer Schnee, rotes Blut, Ullstein, 2010
  • P.S. Ich töte dich, Knaur. 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « » Meine Biographie (in ausführlicher Länge) Sebastian Fitzek » (consulté le 6 mars 2019)
  2. a et b (de) « » Bücher Sebastian Fitzek » (consulté le 7 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]