Seau à glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un psykter du VIe siècle av. J.-C. exposé au Louvre
Rafraîchissoir à verres de 1784 (collection Buffon), cabinet des Porcelaines du Musée Camondo à Paris.
Vacqueyras (AOC) rosé dans son seau à glace moderne

Un seau à glace ou à rafraîchir, encore appelé rafraîchissoir ou vase à rafraîchir, est un seau (ou plus anciennement un vase) que l'on remplit de glace pilée ou de glaçons, et dans lequel on plonge une ou plusieurs bouteilles contenant une boisson à consommer fraîche ou frappée, afin de la refroidir puis de la maintenir à une température suffisamment basse avant et pendant qu'elle est servie. Les verres peuvent également y être plongés avant d'être utilisés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la Grèce antique, on utilisait un dispositif similaire, appelé psykter : il s'agit d'un vase en céramique que l'on remplissait de vin, et que l'on plongeait dans un récipient plus large, tel qu'un cratère, contenant la glace, ou vice-versa.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les seaux à glace sont particulièrement utilisés pour rafraîchir des boissons alcoolisées, en particulier les vins et notamment le Champagne, auquel cas ils portent respectivement les noms de seau à vin et seau à Champagne.

Les seaux à glace peuvent constituer un support publicitaire pour les marques de boissons.

Les seaux à glace peuvent être faits de matériaux divers : métal, verre, céramique, terre cuite, plastique. Ils peuvent être opaques ou transparents, et être plus ou moins richement décorés. Ils peuvent être munis d'une anse de chaque côté, afin de faciliter leur transport.


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :