Seat Fura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SEAT Fura
Seat Fura

Marque SEAT Licence FIAT
Années de production 1983-1986
Production 84.973 exemplaire(s)
Classe citadines
Moteur et transmission
Moteur(s) Fiat 4 cylindres en ligne
Transmission traction avant
Poids et performances
Poids à vide 800 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 et 5 portes
Dimensions
Longueur 3595 mm
Largeur 1527 mm
Hauteur 1370 mm
Chronologie des modèles

La Seat Fura est une petite voiture, produite en Espagne par Seat de 1981 à 1986, toujours sous licence Fiat après la séparation entre les constructeurs Fiat Auto SpA et Seat.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Seat Fura (Code interne 025A) reprend la troisième version de la Fiat 127 italienne, dont elle hérite entièrement de la conception. Jusque là construite sous licence directe de Fiat, qui était l'actionnaire majoritaire de la société espagnole, après leur séparation en 1981, le constructeur ibérique voulut différentier (très légèrement) les modèles toujours fabriqués sous licence mais badgés SEAT uniquement.

La Seat 127 Fura 1ère série a été déclinée en 2 versions L et CL équipées du moteur essence Fiat de 903 cm3 adapté pour l'utilisation de l'essence "Normale" avec un indice d'octane de 85, le plus utilisé en Espagne à cette époque. Ces versions ont constitué l'essentiel des ventes.

La Seat Fura est la version rebadgée de la Fiat 127 3ème série, proposée en trois et cinq portes et produite dans l'usine Seat de la "Zona Franca" à Barcelone jusqu'en 1986. La Seat Fura était équipée des mêmes moteurs Fiat que sa cousine italienne, la Fiat 127, le traditionnel 903 cm3 de 43 ch.

Une version plus sportive appelée "Sport Crono", adoptait le moteur de 1.438 cm3 emprunté à l'antique Seat 1430 de 1968. La Seat Fura Crono ne pouvait être que de couleur rouge, gris métallisé ou noir. La finition interne et son équipement étaient strictement identiques à la Fiat 127 Sport.

La Fura Crono était une version plus poussée, empruntant le moteur de la Seat 1430, à savoir un 1.438 cm³ muni d'un carburateur double corps développant 75 Ch DIN soit 56 kW, elle atteignait la vitesse de 160 km/h. Abarth a développé une version encore plus pointue grâce à un moteur affichant 90 CV (66 kW) qui s'est distinguée dans la "Copa Fura".

La voiture fut également assemblée en Égypte sous le nom de El Nasr Super Fura.

La seconde série "Fura Dos" 1983 - 1986[modifier | modifier le code]

En 1983, après l'expiration de la prolongation de licence de fabrication accordée par Fiat, le constructeur espagnol dû reprendre sérieusement le modèle pour véritablement le différencier de l'original italien. Il donna naissance à la deuxième série appelée "SEAT Fura Dos". On a vu apparaître une nouvelle face avant, a abandonné les déflecteurs sur les portes avant, au grand dam de la fiabilité de la commande des vitres souvent défaillantes. Au niveau extérieur, la plus grosse différence résidait dans l'application des inscriptions sur les côtés avec le mot « DOS ». Cette version n'a jamais été commercialisée hors d'Espagne. Les deux versions de la SEAT Fura Dos

  • L : version de base, avec le moteur Fiat de 903 cm³ et un faible taux de compression adapté à l'utilisation de l'essence "Normale", boîte de vitesses à 4 rapports, disponible en trois ou cinq portes.
  • GL : version mieux équipée mais qui conservait le moteur Fiat pour essence "Normale", avec une boîte à cinq vitesses, disponible en trois ou cinq portes.