Sean Flynn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sean Flynn
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Sean Leslie Flynn
Naissance
Los Angeles, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Décès Peut-être en 1971
Probablement au Cambodge
Profession Acteur
Photojournaliste

Sean Flynn est un acteur et photojournaliste américain, né le à Los Angeles ; enlevé et porté disparu le dans le Svay Rieng (Cambodge), il est vraisemblablement tué par ses ravisseurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Unique enfant du couple formé par les acteurs Errol Flynn, d’origine australienne, et Lili Damita, d’origine française et très connue dans les années 1920-1930, l'enfant ne voit qu’à de très rares occasions son père, celui-ci étant plus préoccupé par ses aventures sentimentales et son bateau que par sa propre famille. À partir de l'âge de 15 ans, Errol Flynn emmène son fils avec lui en voyage en Europe[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Tout d’abord peu intéressé par une carrière au cinéma, Sean Flynn refuse un contrat que lui propose les studios Fox. Son ami d'enfance est l'acteur George Hamilton.

Après avoir joué un premier petit rôle dans le film Ces jolies filles d’Eve, Sean Flynn entreprend d'abord une carrière cinématographique, suivant les pas de son père défunt, puisqu'il joue notamment dans un film intitulé Le Fils du capitaine Blood, alors que le rôle-titre du film Capitaine Blood est l'un des plus célèbres rôles de son père. Dans ses premiers films, il joue des rôles d’aventuriers et de baroudeur faisant surtout appel à ses dons physiques, pas à ses capacités d’acteur[2].

Sean Flynn embrasse ensuite une carrière d'aventurier qui le voit devenir successivement chasseur de tigres au Pakistan, guide de safari en Tanzanie, photographe pour Paris Match au Viêt Nam.

Disparition au Cambodge[modifier | modifier le code]

Mémorial à la mémoire des journalistes tués au Cambodge 1970-1975.

Le 6 avril 1970, Dana Stone et Sean Flynn sont capturés par l'Armée populaire vietnamienne, après avoir quitté Phnom Penh sur des motos Honda louées, cherchant à trouver les lignes de front des combats au Cambodge[3]. Il est déclaré en 1984 officiellement mort[4],[5].

Les enquêtes menées par un collègue photojournaliste Tim Page, rapportées dans le Sunday Times britannique le 24 mars 1991, indiquent que Stone et Flynn ont d'abord été emmenés dans le village de Sangke Kaong, puis dans d'autres villages avant d'être remis aux Khmers rouges. Page a retrouvé une tombe presque vide dans un village connu sous le nom de Bei Met dans laquelle deux étrangers auraient été enterrés. L'examen médico-légal des quelques restes laissés dans la tombe a suggéré qu'ils appartenaient à un homme grand et à un homme petit - conformément à l'apparence de Flynn et Stone respectivement - et que les deux étaient morts violemment. Cependant, en 2003, le laboratoire central d'identification du Pentagone à Hawaï a confirmé par des tests ADN que les restes trouvés par Tim Page étaient en fait ceux de Clyde McKay, un pirate de bateau, et de Larry Humphrey, un déserteur de l'armée, tous deux faisaient partie de l'incident du SS Columbia Eagle.

La disparition de Stone et Flynn est relatée dans les mémoires de 1975 de Perry Deane Young Two of the Missing. Un film de 1991, Danger on the Edge of Town, a raconté « la quête de Tim Page pour découvrir le sort de ses amis Sean Flynn et Dana Stone[6] ».

Filmographie[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Une chanson du groupe punk rock The Clash lui est dédiée sur l'album Combat Rock : Sean Flynn.

Il a inspiré Jean Lartéguy pour son roman Enquête sur un crucifié.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.notrecinema.com/communaute/stars/stars.php3?staridx=22137
  2. https://washingtoncitypaper.com/article/258078/sin-like-flynn/
  3. Synopsis of the Capture at Pownetwrok
  4. (en) « How Errol Flynn's son was lost in Cambodia – all but a pile of bones », sur independent.co.uk, (consulté le )
  5. Diane Lisarelli, « Sean Flynn, belle gueule brûlée », sur next.liberation.fr, (consulté le )
  6. Alison Beck, "Meeting Page", digitaljournalist.org. Retrieved on 22 October 2016.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Requiem : par les photographes morts au Viêt-Nam et en Indochine, photos rassemblées par Tim Page et Horst Faas, Éditions Marval, 1998
  • Perry Deane Young. Two of the Missing. Coward, McCann & Geoghegan, Inc., 1975. LCCN 74-79685.
  • Jeffrey Meyers. Inherited Risk : Errol Flynn and Sean Flynn in Hollywood and Vietnam. New York: Simon and Schuster, 2002 (ISBN 0743210905).
  • Philippe Lombard. Sean Flynn, l'instinct de l'aventure. Paris: Éditions du Rocher, 2011 (ISBN 9782268070254).
  • Jean Lartéguy, Enquête sur un crucifié, Paris, Flammarion, 1973.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Journalistes, photographes et correspondants de guerre portés disparus ou tués en Indochine pendant la guerre du Viêt Nam.

Liens externes[modifier | modifier le code]