Seamus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Seamus est la cinquième chanson de l'album de Pink Floyd Meddle et aussi le nom du chien de Steve Marriott, un associé de Pink Floyd, que David Gilmour avait parfois en garde chez lui. Des années après, la chanson est apparue dans le film de Tom Stoppard Rosencrantz & Guildenstern Are Dead.

Pour l'album Meddle[modifier | modifier le code]

La chanson a été écrite par Roger Waters, David Gilmour, Nick Mason et Richard Wright en 1971 quand ils se sont rendu compte que Seamus pouvait japper en harmonie avec la musique. Ils ont rapidement écrit des paroles et enregistré un blues pour que le chien « chante » par-dessus, et David Gilmour a enregistré sa voix. Pink Floyd ont ajouté cette chanson à leur album. En outre, un certain discours parasite a fui dans le mixage final. Certains disent que, à environ une minute dans l'enregistrement, un des membres du groupe peut être entendu dire quelque chose d'apparenté à « It's better than last time » ou « Very theatrical ». D'après Vernon Fitch, de The Pink Floyd Encyclopedia, les mots sont « Here is the real dog ».

Quelques fans qui apprécient le reste de Meddle se moquent de Seamus pour être un cas de mauvaise chanson - et semblent avoir complètement manqué son humour. Cependant, les racines blues du groupe sont rarement exposées sur les enregistrements officiels et la voix fournit une reconnaissance allègre de l'influence du genre sur leur musique.

Pour Pink Floyd: Live at Pompeii, Mademoiselle Nobs[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Adrian Maben a filmé Pink Floyd dans sa seule performance live de Seamus (dans une forme légèrement altérée, sans les paroles, changeant les accords de à Do, et renommée Mademoiselle Nobs) dans le film Pink Floyd: Live at Pompeii. Pour recréer la chanson, David Gilmour a joué de l'harmonica au lieu de chanter et (exceptionnellement) Roger Waters a joué sur une des guitares de Gilmour : la Stratocaster. Les membres du groupe voulaient absolument inclure cette chanson dans le film. Ils ont donc prié Maben de trouver un chien qui pourrait réitérer la performance de Seamus pour enregistrer la chanson aux Studios de Boulogne, au printemps de 1972. Une chienne Barzoï (lévrier russe) appelée Nobs, qui appartenait à Madonna Bouglione (fille du directeur de cirque Joseph Bouglione), a été amenée au studio et Wright l'a doucement cajolée pour qu'elle « hurle en douceur » comme Seamus l'avait fait dans la version de l'album. Dans cet enregistrement, on peut également entendre une guitare basse, probablement rajoutée pendant le mixage de la bande sonore du film, dans un autre studio. Mais, comme avec beaucoup de chansons de Pink Floyd, il est difficile de dire qui en joue.

Personnel[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]