Sea Lion Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sea Lion Park
Ouverture 1895
Fermeture 1903
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Coney Island, New York
Type de parc Trolley park
Coordonnées 40° 34′ 39″ nord, 73° 58′ 44″ ouest
Géolocalisation sur la carte : New York
(Voir situation sur carte : New York)
Sea Lion Park

Sea Lion Park était un trolley park créé en 1895 à Coney Island par Paul Boyton. Il a clôturé la propriété et s'est chargé de l'administration de ce qui est devenu le premier parc d'attractions permanent d'Amérique du Nord. En 1903, le Sea Lion Park fut remplacé par le Luna Park[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1902, Boyton ne pouvait pas suivre le rythme d'ajout de nouvelles attractions dont le public avait envie. Il essaye de garder le public intéressé en investissant 100 000 $ dans une rénovation de Sea Lion Park pendant l'hiver 1901 et achète l'éléphant Topsy au début du printemps 1902 du cirque Forepaugh. Cependant, la saison 1902 était pluvieuse et non rentable. Le Steeplechase Park voisin s'était ouvert sur Coney Island en 1897 et présentait une concurrence encore plus récente. À la fin de 1902, Frederic Thompson et Elmer "Skip" Dundy obtiennent un bail à long terme pour Sea Lion Park qu'il transforment et rouvrent sous le nom de Luna Park le .

Attractions[modifier | modifier le code]

Flip Flap Railway

L'attraction la plus populaire, hormis le spectacle aquatique, était un tour appelé le Water Chute. L'attraction, conçue par Boyton et Thomas Polk, était composé d'un bateau à fond plat qui glissait le long d'une rampe jusque dans une piscine[2].

Le parc était également composé du Flip Flap Railway, des montagnes russes dessinées par Lina Beecher qui était composées d'un looping vertical de vingt mètres de haut. L'attraction étant trop dangereuse, elle fut rapidement fermée. Boyton ajouta au parc un vieux moulin nommé Cages of Wild Wolves et une salle de bal (1899)[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]