Scutosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le contenu de cet article ou de cette section est peut-être sujet à caution et doit absolument être sourcé. (juin 2012).

Si vous connaissez le sujet dont traite l'article, merci de le reprendre à partir de sources pertinentes en utilisant notamment les notes de fin de page. Vous pouvez également laisser un mot d'explication en page de discussion (modifier l'article).

Scutosaurus karpinski
Description de cette image, également commentée ci-après

Squelette de Scutosaurus.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Sous-classe Anapsida
Ordre  Procolophonia
Famille  Pareiasauridae

Genre

 Scutosaurus
?Hartmann-Weinberg, 1930

Nom binominal

 Scutosaurus karpinski
?Amalitzky, 1922

Scutosaurus (le scutosaure en français) était un Anapside. Sa parenté avec le seul représentant actuel des Anapsides, la tortue, fait débat.

Description[modifier | modifier le code]

Scutosaurus mesurait plus de 3 mètres de long et pesait une tonne, ses pattes robustes et ses ongles tronqués lui permettant de soutenir son poids. Il vécut il y a environ 260 millions d'années, durant le Permien supérieur, dernière période de l'ère primaire, sur la partie de l'ancien continent Laurasia qui est devenue la Sibérie. C'était le plus grand désert qui n'ait jamais existé sur Terre, la période Permien étant la période la plus sèche de l'ère primaire.

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

Le scutosaure vivait en hordes de plusieurs dizaines d'individus qui lui permettaient ainsi de lutter face aux prédateurs tel que les gorgonopsiens contre lesquels, seul, malgré sa carapace dure, il avait peu de chances de s'en sortir vivant. Il était relativement bien adapté aux conditions sèches du Permien contrairement à une grande partie des animaux du Carbonifère, mis à mort par ces climats extrêmes. Le scutosaure était un herbivore qui ne se nourrissait que des quelques pousses qui réussissaient à perdurer dans le désert sibérien du Permien. Il n'était cependant pas doté d'un appareil digestif très perfectionné et était obligé d'avaler des cailloux appelés gastrolithes afin de broyer sa nourriture.

Reconstitution graphique de Scutosaurus karpinski.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]