Scutellaria baicalensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scutellaria baicalensis
Description de l'image Scutellaria baicalensis flowers.jpg.
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae
Genre Scutellaria

Nom binominal

Scutellaria baicalensis
Georgi, 1775[1]

Synonymes

  • Scutellaria adamsii A.Ham.[2]
  • Scutellaria baicalensis f. albiflora H.W.Jen & Y.J.Chang[2]
  • Scutellaria davurica Pall. ex Ledeb.[2]
  • Scutellaria lanceolaria Miq.[2]
  • Scutellaria macrantha Fisch. ex Rchb.[2]
  • Scutellaria macrantha Fisch.[3]
  • Scutellaria speciosa Fisch. ex Turcz.[2]

Scutellaria baicalensis, la Scutellaire du Baïkal, est une espèce de plantes de la famille des Lamiacées et du genre des Scutellaires.

Utilisations médicinales[modifier | modifier le code]

La racine séchée est utilisée en médecine chinoise sous le nom de 黄芩 (huáng kín)[4] pour combattre la fièvre et les affections des poumons et du foie. Elle est antivirale et antioxydante. Enfin, elle détruit in vivo des cellules cancéreuses et, chez la souris, freine la croissance de différents types de tumeurs[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) You-Ping Zhu, Chinese Materia Medica : Chemistry, Pharmacology and Applications, CRC Press, , 714 p. (ISBN 9789057022852 et 9057022850)
  • Q. Zhao, Y. Zhang, G. Wang, L. Hill, J.-K. Weng, X.-Y. Chen, H. Xue et C. Martin, « A specialized flavone biosynthetic pathway has evolved in the medicinal plant, Scutellaria baicalensis », Science Advances, American Association for the Advancement of Science (AAAS), vol. 2, no 4,‎ , e1501780-e1501780 (ISSN 2375-2548, DOI 10.1126/sciadv.1501780, lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :