Screaming Trees

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Screaming Trees
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Grunge, rock alternatif, neo-psychedelia
Années actives 19852000
Labels SST Records, Sub Pop, Epic Records
Composition du groupe
Anciens membres Mark Lanegan
Gary Lee Conner
Van Conner
Mark Pickerel
Barrett Martin

Screaming Trees est un groupe de rock américain, originaire d'Ellensburg, dans l'État de Washington. Apparenté au mouvement grunge, leur son était un mélange du rock psychédélique des années 1960 et du hard rock des années 70. Bien que hautement considérés par les critiques, ils n'ont jamais atteint la popularité d'autres groupes grunge comme Nirvana, Soundgarden, Alice in Chains ou Pearl Jam. Ils se sont séparés en 2000, 4 ans après la sortie de leur dernier album, Dust.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts (1985–1989)[modifier | modifier le code]

Les frères Conner forment Screaming Trees avec Mark Lanegan et Mark Pickerel en 1985 à Ellensburg, dans l'État de Washington, une petite ville à plus de 100 miles de Seattle[1]. Depuis le lycée, les membres du groupe ont un intérêt commun pour le punk, garage, et le rock classique.

Le groupe répète dans la boutique de location vidéo tenue par les parents des Conner et enregistre une première cassette démo, Other Worlds à l'été 1985 avec Steve Fisk au studio Creative Fire d'Ellensburg. Le groupe s'adressera au dirigeant du studio pour la sortie de sa cassette au label indépendant Velvetone Records (la démo est plus tard rééditée aux formats CD et vinyle par SST Records en 1988)[1]. En 1986, ils publient leur premier album, Clairvoyance, également au label Velvetone[1]. Musicalement parlant, l'album est un mélange de rock psychédélique et de hard rock[1]. Avec l'aide de Fisk, l'album attire l'intérêt de Greg Ginn, et le groupe est signé par SST Records.

En 1987, le groupe publie son deuxième album, et premier chez SST, Even If and Especially When[1]. Après la sortie de l'album en 1987, le groupe commence à intégrer le circuit indépendant, jouant des concerts avec d'autres groupes signés chez SST comme Firehose et Meat Puppets[1]. Leur album suivant, Invisible Lantern, est publié en 1988. Buzz Factory, publié en 1989, est leur quatrième album, et dernier chez SST Records[2].

Débuts en major (1990–2000)[modifier | modifier le code]

En 1990, le groupe signe avec la major Epic Records[2]. En 1991, le groupe publie son cinquième album, et premier chez une major, Uncle Anesthesia[1]. L'album est produit par le chanteur de Soundgarden, Chris Cornell[1] et comprend le single Bed of Roses, qui est diffusé sur les chaines radio de rock alternatif, et atteint la 23e des Modern Rock Tracks. Ce single est le premier des Screaming Trees à atteindre les classements. Après la sortie de Uncle Anesthesia, Van Conner quitte temporairement le groupe, choisissant de tourner comme bassiste avec Dinosaur Jr. à la place, et Donna Dresch le remplace pour les concerts de Screaming Trees. À la fin 1991, Nevermind de Nirvana devient un succès commercial inopiné, ouvrant la porte au reste de la scène de Seattle. Là où leurs pairs réussissent à gagner en popularité auprès du grand public, Screaming Trees ne parvient à faire de même.

Barrett Martin remplace l'ancien batteur, Pickerel, et la nouvelle formation enregistre Sweet Oblivion en 1992[1]. À l'arrivée de Martin, le groupe termine la chanson Nearly Lost You[1], qui devient un succès. Sweet Oblivion devient l'album par excellence du groupe, qui comprend les singles Nearly Lost You, Dollar Bill et Shadow of the Season. Les deux premiers singles gagnent considérablement en diffusion sur les ondes des chaines radio de rock alternatif, et la vidéo de Nearly Lost You devient un succès sur MTV à la fin 1992, grâce à son inclusion dans le film Singles. Nearly Lost You atteint la 5e place des Modern Rock Tracks t la 50e de l'UK Singles Chart[3]. Sweet Oblivion se vend au total à plus de 300 000 d'exemplaires aux États-Unis[1].

En 2000, après un concert pou célébrer l'ouverture de l'Experience Music Project, le groupe annonce sa séparation officielle[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Derniers membres[modifier | modifier le code]

  • Mark Lanegan - chant (1985–2000)
  • Gary Lee Conner - guitare (1985–2000)
  • Van Conner - basse (1985–2000)
  • Barrett Martin - batterie (1991-2000)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Mark Pickerel - batterie (1985-1991)

Membres de tournées[modifier | modifier le code]

  • Donna Dresch - basse (1988, 1991)
  • Sean Hollister - batterie (1991)
  • Josh Homme - guitare (1996-1998)
  • Dan Peters - batterie (1991)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Date de sortie Titre Label Type
1985 Other Worlds Velvetone Records EP
1986 Clairvoyance Velvetone Records Album Studio
1987 Even If and Especially When SST Records Album Studio
1988 Invisible Lantern SST Records Album Studio
1988 Beat Happening/Screaming Trees EP Homestead Records, K Records EP
1989 Buzz Factory SST Records Album Studio
1990 Something About Today Epic Records EP
1990 Change Has Come Epic Records EP
1991 Uncle Anesthesia Epic Records Album Studio
1991 Anthology: SST Years 1985-1989 SST Records Best of
1992 Sweet Oblivion Epic Records Album Studio
1996 Dust Epic Records Album Studio
2001 Nearly Lost You Sony Best of
2005 Ocean of Confusion: Songs of Screaming Trees 1989-1996 Epic Records Best of
2011 Last Words: The Final Recordings Sunyata Records Album Studio

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Label
1992 Dollar Bill Epic Records
1993 Nearly Lost You Epic Records
1993 Shadow Of The Season Epic Records
1993 Butterfly Epic Records
1996 All I Know Epic Records
1996 Sworn & Broken Epic Records

Apparitions[modifier | modifier le code]

Année Titre Label
1988 Love Or Confusion sur Sub Pop 200 Sub Pop Records
1990 Tales of Brave Ulysses sur Taste Test #1 New Alliance
1990 Psycho sur Here Ain't The Sonics: A Tribute to the Sonics Estrus/PopLlama Records
1991 Yard Trip #7 on SST Acoustic SST Records
1991 Change Has Come sur The Grunge Years Sub Pop Records
1992 Nearly Lost You sur Singles Original Motion Picture Soundtrack Epic Records
1993 Ocean of Confusion sur Thrash And Burn Risky Business/Sony
1994 Darkness Darkness sur True Lies Original Motion Picture Soundtrack Epic Records
1994 What Goes On sur Fifteen Minutes: A Tribute to the Velvet Underground Imaginary Records UK
1995 Working Class Hero sur Working Class HerO: A Tribute to John Lennon Hollywood Records

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « Allmusic », AllMusic (consulté le 24 juin 2008).
  2. a et b (en) Martin C. Strong, The Great Rock Discography, Édimbourg, Mojo Books, , 852–853 p. (ISBN 1-84195-017-3).
  3. (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums, Londres, Guinness World Records Limited, (ISBN 1-904994-10-5), p. 485.