Scream of the Shalka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scream of the Shalka
Épisode de Doctor Who
Titre original Scream of the Shalka
Réalisation Wilson Milam
Scénario Paul Cornell
Production Muirinn Lane Kelly
Durée 6 x 15 minutes
Diffusion 13 novembre18 décembre 2003
Personnages Docteur :
Richard E. Grant (alternatif 9e Docteur)
Compagnon :
Alison Cheney
Chronologie
Précédent Le Seigneur du temps Rose Suivant
Liste des épisodes

Scream of the Shalka (Le cri des Shalkas) est une mini-série animée en flash, dérivée de la série de science fiction Doctor Who avec Richard E. Grant dans le rôle du Docteur. Ce webcast est originellement sortie pour le 40e anniversaire de la série.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Docteur arrive dans un village du Lancashire, Lannet où les habitants sont en proie à la terreur depuis la chute d'une météorite trois semaines auparavant. Des créatures venues du sol, transforment les habitants en statue de lave.

Distribution[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Le TARDIS se matérialise en 2003 l'intérieur du village de Lannet dans le Lancashire et le Docteur semble être forcé d'examiner les lieux. Le village est totalement silencieux et tout le monde semble vivre dans la peur à l'exception d'une jeune femme nommée Alison Cheney, la serveuse du bar du village. Le Docteur fini par retrouver une vieille dame sans-abri qui accepte de discuter avec lui avant d'être tuée par une force mystérieuse. Le sol s'ouvre et le TARDIS se retrouve sous Terre. Le Docteur fait irruption chez Alison et son petit ami Joe. Alison lui révèle que depuis trois semaines, des bruits étranges semblent provenir du sol et que des gens se retrouvent prisonnier dans la lave à cause de créature qui surgissent en dessous d'eux. Le Docteur force alors les extra-terrestres à sortir du sol. Ceux-ci font un cri étrange que le Docteur reflète, ce qui cause leur explosion. Il fait aussi exploser une bombe qui détruit l'appartement du couple, mais devrait selon lui neutraliser les extra-terrestres.

Le Docteur contacte UNIT afin de récupérer son TARDIS et afin qu'ils se débarrassent des extra-terrestres. Toutefois, ceux-ci ont proliféré dans le sous-sol et se nomment eux-mêmes les Shalkas. Le Docteur rencontre leur reine, Prime, qui dit sa race supérieure à celle des humains et affirme qu'elle compte envahir la surface bientôt. Alors que le Docteur se dit non-intéressé par le sort des humains, Prime, qui a capturé Alison, menace de l'exécuter, ce qui pousse le Docteur de faire un marché avec Prime. Il l'autorise à rentrer à l'intérieur de son TARDIS, après avoir désactivé un androïde sous la forme du Maître qui les empêchait de passer. Toutefois Prime ne voit pas l'intérêt d'utiliser le vaisseau du Docteur. Prime amène le Docteur face à un vortex se trouvant sous terre, dont elle se sert afin de ramener des troupes supplémentaires et le pousse à l'intérieur.

Alors qu'il pense mourir, le Docteur se rend compte qu'il est toujours en liaison avec son TARDIS via son portable et l'invoque. Il revient alors dans les locaux d'UNIT et apprend qu'un Shalka a été capturé. Ceux-ci ne semblent pouvoir vivre que dans un milieu pauvre en oxygène, et le Docteur découvre que tous les gens de Lannet souffrent de problèmes de gorge. À la suite d'un signal des Shalkas, tous se retrouvent à se rendre contre leur volonté dans une zone hors de la ville. Ils sont guidés par Alison auquel les Shalkas ont implantés une version miniaturisée de l'un d'entre eux à l'intérieur de son crâne. Le Docteur arrive à temps pour lui ôter le shalka du crâne. Le Docteur apprend d'UNIT que de nombreuses personnes à travers des points stratégique de la Terre, se retrouvent, guidés contre leur volonté et que les Shalkas utilisent leurs cris pour altérer l'atmosphère terrienne, supprimer l'ozone et la rendre respirable pour eux. Ceux-ci se rendent dans des mondes pollués ou abandonnés afin d'en faire leur nouveaux habitats.

Le Docteur avale le petit Shalka qu'il avait retiré de la tête d'Alison et s'en sert pour le reprogrammer. Il se connecte au réseau des Shalkas et comprend leur langage. Il s'engage alors dans un duel sonique avec sa voix contre celle de Prime et réussi à la renvoyer dans son vortex. Avec l'aide d'Alison, il permet aux cris des Shalkas de changer et à l'atmosphère de redevenir respirable. À la suite de l'effort, Alison s'évanouit. Lorsqu'elle se réveille dans le TARDIS, le robot-Maître lui apprend que le Docteur a fait de nombreuses choses qu'il regrette et que cela fait longtemps qu'il n'a pas eu de compagnon humain pour l'accompagner. Alison fini par dire au revoir à Joe qu'elle quitte et à partir avec le Docteur dans le TARDIS.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • L'incarnation du neuvième Docteur par Richard E.Grant, que les fans appellent le « REG Doctor » ou le « Shalka Doctor », est réapparu par la suite dans une nouvelles en ligne nommée The Feast of the Stone (Le banquet de la pierre) par Cavan Scott et Mark Wright. Il se compare à un chat qui aurait perdu ses neuf autres vies.
  • Pour une raison inconnue, ce Docteur possède un robot dont la forme et la personnalité est celle du Maître dans sa première incarnation.
  • On peut voir un dossier d'UNIT avec l'image du Docteur.
  • Le Docteur arrive à retrouver le lieu où il se trouve en humant l'air, une chose que le premier Docteur faisait dans l'épisode de 1963 « The Time Meddler. » Le dixième et le onzième Docteur semble aussi avoir la même capacité.
  • Le TARDIS bippe comme une voiture dont on met en route l'alarme, une chose que refera le dixième Docteur au début du double épisode « La Prophétie de Noël. »
  • Le Docteur utilise son tournevis sonique pour transformer son téléphone portable en porte son entrée dans le TARDIS.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le Docteur demande si les euros sont enfin acceptés en Angleterre.

Production[modifier | modifier le code]

Le statut de cet épisode est assez incertain : Il fut un temps considéré comme "canonique" par la BBC afin de créer une série animée tirée de la série, mais sa continuité au sein de la série est devenue caduque à la suite du retour de la série en 2005.

Doctor Who s'était arrêté en 1989 et mis à part la tentative de relance avec le téléfilm Le Seigneur du Temps en 1996, la série s'était cantonné à des épisodes spéciaux pour des téléthons. En 2003, la BBC pensait que la série serait relancée via un film. Lorsque le projet Scream of Shalka fut lancé, et l'épisode annoncé en juillet, afin de faire un évènement qui permettrait de fêter les quarante ans de la série, BBCi, approuva l'idée que le Docteur qui apparaîtrait dans "Scream of the Shalka" pourrait être considéré officiellement comme étant le neuvième Docteur.

Toutefois, en septembre, Lorraine Heggessey, alors à la tête de BBC One décida de stopper les négociations pour le film, sentant que le projet n'allait nulle part et donna le feu vert au producteur Russell T Davies pour relancer la série à la télévision. Le 26 septembre, la BBC annnonca que la série allait revenir en 2005 via une production de BBC Wales. De ce fait, le statut de "Shalka" comme faisant parti de la continuité de la série fut compromis.

En février 2004, les suites possibles du webcast furent mise de côté et en avril 2004, Davie avoua dans une interview du Doctor Who Magazine que le Docteur joué par Christopher Eccleston serait le neuvième. L'interprétation du Docteur par Richard E. Grant fut considérée comme une version "alternative" de la série, même si Davies avouera plus tard qu'il n'avait pas aimé celle-ci et qu'il ne fut jamais question qu'il interprète le Docteur physiquement à la télévision[1].

Scénario[modifier | modifier le code]

L'épisode est écrit par Paul Cornell, un auteur ayant écrit de nombreux ouvrages consacrés à Doctor Who, ainsi que des romans dérivés de la série. À la suite de cet épisode, il deviendra scénariste pour la série officielle lors de son retour à l'antenne avec les épisodes « Fêtes des pères » , « La Famille de sang » et « Smith, la Montre et le Docteur »

Cornell affirme en interview que le robot-Maître devait être une version holographique du cinquième Docteur et que le traumatisme que semble vivre ce Docteur est la mort tragique d'un de ses compagnons, la fille du président des seigneurs du temps dont il était amoureux. De plus, dans le concept originel, le Docteur et le Maître étaient les deux seuls Seigneurs du Temps vivant à la suite d'une attaque d'extra-terrestres contre la planète Gallifrey.

Casting[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

L'épisode fut diffusé sur le site internet de la BBC à raison d'un épisode par semaine, du 13 novembre au 18 décembre 2003.

Novélisation[modifier | modifier le code]

L'épisode sera adapté par Paul Cornell dans la série "Past Doctor Adventures" et publiée en février 2004 aux éditions BBC Books. Le roman porte le no 64 de la collection "Past Doctor Adventures." Elle contient en plus des notes sur la création du webcast et une histoire originale nommée Servants of the Shalakor ("les serviteurs de Shalakor")

Éditions commerciales[modifier | modifier le code]

L'épisode n'a jamais été édité en France, mais a connu des éditions au Royaume-Uni et dans les pays anglophone. Il est tout d'abord sortit en 2007 en bonus d'un documentaire sur le DVD de l'épisode The Invasion avant de sortir officiellement en DVD region 2 le 16 septembre 2013[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Cook, « Tooth and Claw », Doctor Who Magazine, Panini Comics, no 360,‎ , p. 17
  2. « Animation Plans for The Tenth Planet Episode 4 », Doctor Who Magazine, Panini Comics,‎ , p. 9