Scratch Massive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Scratch Massive
Description de cette image, également commentée ci-après
Scratch Massive à la Laiterie de Strasbourg
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Synthwave, Electronic
Années actives Depuis 2003
Labels Pschent

Scratch Massive est un duo de DJs français composé de Maud Geffray et Sébastien Chenut (originaires de Saint-Nazaire et d'Angers).

Biographie[modifier | modifier le code]

Le duo Scratch Massive est formé en 1994, et est actif dans la scène électronique française, en tant que DJ, puis comme compositeurs et producteurs. En 2001, le duo publie deux maxis, La Face Cachée et Icebreaker, désignés par Pascal Bertin comme de « petites bombes » et faisant l'objet de plusieurs remixes[1].

En 2003, Scratch Massive sort son premier album intitulé Enemy & Lovers. Selon Joseph Ghosn, cet album s'éloigne des origines techno du duo, et intègre des sons pop et rock, voire psychédéliques[2]. Pascal Bertin le décrit comme « un album électronique qui profite d’une énergie rock formidablement canalisée »[1]. L'album est produit par Cristian Vogel (Super Collider), qui selon Ghosn « illumine le son général de l'album », et lui donne une consistance « salie et hallucinée ». Un clip vidéo est réalisé par Thierry Poiraud pour le morceau Seeing is Believing.

En 2007 sortent à la fois le deuxième album, Time, et Broken English, bande-son composée pour le premier long métrage de Zoe Cassavetes. L'album Time est masterisé par Moritz von Oswald, et comporte une reprise du morceau Three Imaginary Boys de The Cure. Selon Matthieu Choquet, cet album « puissant car tranchant, sombre car mélancolique » se montre « plus electro que son prédécesseur » et affiche des influences new wave[3].

Le troisième album Nuit de rêve sort en 2011[4]. Le single Paris sur lequel chante Daníel Ágúst Haraldsson (en) du groupe GusGus bénéficie d'un vidéoclip réalisé par Zoe Cassavetes dans lequel joue Cécile Cassel[5]. En 2013 un album live baptisé Communion est publié, il reprend des titres extraits de Nuit de rêve[6].

Le quatrième album Garden of Love contenant le titre Last Dance sur lequel chante Maud Geffray sort en 2018.

En 2021, pour célébrer les 10 ans de l'album Nuit de rêve, un album de remixes est édité (10 Year Anniversary Edition)[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Enemy & Lovers
  • 2007 : Time
  • 2011 : Nuit de rêve
  • 2018 : Garden of Love

Singles et EP[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Sunken (Single)
  • 2018 : Last Dance
  • 2020 : Warzone - Scratch Massive Remixes

Mixes[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Naked
  • 2009 : Joy

Bandes-originales[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Broken English
  • 2016 : Day out of Days
  • 2017 : Junior

Albums en public[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Underground needs your money baby
  • 2013 : Communion
  • 2021: Live in Paris

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pascal Bertin, « Le duo Scratch Massive en clip - Les Inrocks », sur https://www.lesinrocks.com/, (consulté le )
  2. Joseph Ghosn, « Enemy & Lovers - Les Inrocks », sur Les Inrockuptibles, (consulté le )
  3. Matthieu Choquet, « Scratch Massive - "Time" », sur Mowno, (consulté le )
  4. Jean-Daniel Beauvallet, « Le péplum glacial de Scratch Massive », Les Inrockuptibles, 4 novembre 2011.
  5. « Le nouveau clip de Scratch Massive en exclusivité sur Next », Libération, 5 novembre 2012.
  6. « «Communion», l'album-live de Scratch Massive en exclu sur Next », Libération, 28 janvier 2013.
  7. Emmanuel Haddek, « Pour les 10 ans de son album iconique, Scratch Massive le fait remixer par la crème de l'électro », sur TSUGI, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]