Scratch Acid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scratch Acid
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Noise rock[1], punk hardcore[1], new wave[1], rock alternatif[1], rock indépendant
Années actives 19821987, 2006, 2011
Labels Rabid Cat, Touch and Go Records
Composition du groupe
Anciens membres
  • David Yow
  • David Wm. Sims
  • Rey Washam
  • Brett Bradford

Scratch Acid est un groupe de rock américain, originaire d'Austin, au Texas. Le groupe se sépare en 1987, et revient jouer sporadiquement en 2006 et en 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scratch Acid en concert en 2006.

Scratch Acid est formé en 1982[1] de Brett Bradford à la guitare et au chant, David Wm. Sims à la basse, Rey Washam à la batterie et David Yow au chant et à la basse. Le premier EP de Scratch Acid est publié en 1984 au label indépendant texan Rabid Cat, et comprend le morceau Lay Screaming, qui fait participer le chanteur David Yow qui indiquera s'être « inspiré de Marquis de Sade, lisant sa merde[2]. »

Le groupe revient à Rabid Cat pour un premier album studio, Just Keep Eating, publié en 1986. Concernant le titre de l'album, le groupe confie qu'il s'agit d'un « truc idiot » lié au fait qu'ils habitaient ensemble et ont fait ce qu'il fallait pour survivre[2]. Le groupe se désagrège en 1987, pour donner Rapeman, puis The Jesus Lizard[1]. Leur troisième et dernière sortie, l'EP Berserker, est publiée par Touch and Go Records. Une compilation intitulée The Greatest Gift est publiée par Touch and Go Records en 1991.

Les membres du groupe se réunissent au club Emo's d'Austin le 2 septembre 2006[3] et à l'occasion du 25e anniversaire de Touch and Go à Chicago, dans l'Illinois le 9 septembre 2006[4]. Ils jouent leur troisième et dernier concert au Showbox Theater de Seattle le samedi 16 septembre.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical du groupe se place parmi les plus dures de la scène alternative américaine des années 1980 et eut une influence notable sur certains groupes phares, notamment Nirvana à ses débuts[5]. Situé dans la mouvance noise rock, ce « groupe bruyant, douloureux et désaxé »[6] adopte des sonorités très terre-à-terre : un son brut, pourvu d'une certaine chaleur humaine (du moins bestiale) grâce à une basse et une batterie lourdes, un chant sans retenue, et une guitare stridente. La construction des morceaux est souvent complexe, alternant tensions, passages violents et changements de rythmes. Il développe une rage peu fréquente dans la mouvance noisy, notamment par les prestations scéniques du chanteur David Yow.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Scratch Acid Biography », sur AllMusic (consulté le 29 octobre 2017).
  2. a et b (en) Gary Davis, Scratch Acid, Flipside, #52 (printemps 1987), pages 14-15.
  3. (en) « Scratch Acid - Emo's Outside - Sept 2006 », Inlumino.com, (consulté le 30 octobre 2011).
  4. (en) « Touch and Go 25th », Touchandgorecords.com (consulté le 30 octobre 2011).
  5. Michael Azerrad, Nirvana - L'Ultime Biographie, Ed. Austral, Paris, 1996, traduction de François Gorin, (ISBN 2-841 12-027-9), page 111.
  6. Michka Assayas, Dictionnaire du rock, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 2000, (ISBN 2-221-09224-4), page 884.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :