Scott Bairstow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Scott Bairstow
Nom de naissance Scott Hamilton Bairstow
Naissance (50 ans)
Steinbach, Manitoba,
Drapeau du Canada Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Acteur
Films notables Postman
Séries notables La Vie à cinq

Scott Bairstow, né Scott Hamilton Bairstow le à Steinbach, est un acteur et musicien canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Né au Canada, Scott Bairstow est élevé par ses parents, Douglas et Diane Bairstow, tous deux musiciens professionnels. À l'âge de 10 ans, il apparaît pour la première fois à la télévision dans une émission canadienne pour la jeunesse appelée Let's Go[1]. Plus tard, il déménage à New York et, à 17 ans, obtient un rôle dans le soap opera La Force du destin. Sa carrière d'acteur est enfin lancée. Au côté de Cybill Shepherd dans le téléfilm À la recherche de mon fils en 1993, il gagne en réputation après avoir joué avec Kevin Costner dans Postman en 1997. Mais dans les années 2000, Scott Bairstow délaisse le cinéma pour s'intéresser de près à plusieurs projets télévisuels.

Une carrière au bord de la fin[modifier | modifier le code]

Après avoir interprété le personnage de Ned Grayson depuis 1998 dans La Vie à cinq, il décroche un an plus tard le rôle principal de la nouvelle série Harsh Realm qui ne durera que le temps de neuf épisodes. Mais Bairstow ne laisse pas tomber. De 2001 à 2002, il retente sa chance à la télévision et devient Tyler Creed dans Wolf Lake, série télévisée qui ne durera elle aussi que le temps de neuf épisodes[1]. Alors qu'il apparaît dans les deux derniers épisodes des Anges du bonheur, en 2003, Scott Bairstow va mettre un point final à sa carrière d'acteur.

Affaire d'agression sexuelle[modifier | modifier le code]

Marié à Marty Rich de 1994 à 2000, Scott Bairstow a eu deux enfants : Casey William (né en 1995) et Dalton (né en 1998). En , l'acteur a été inculpé à Everett (Washington) pour avoir agressé sexuellement une jeune fille de 12 ans liée à son ex-femme, Marty Rich, qui a longtemps fermé les yeux sur ce qui s'était passé[2]. En , Bairstow plaide coupable au fait qu'il y ait eu agression au second degré et intègre le plaidoyer d'Alford. Condamné à quatre mois de prison, dont une sous surveillance communautaire, il a aussi dû subir une évaluation sur ses comportements sexuels. De plus, alors qu'il lui est interdit de s'approcher de la jeune victime, il doit payer pour le soutien psychologique dont elle aurait éventuellement besoin[3].

Un acteur devenu chanteur[modifier | modifier le code]

Alors que sa carrière d'acteur est aujourd'hui entachée par l'affaire d'agression sexuelle, Scott Bairstow a décidé de se lancer dans la musique[4]. Un album sorti en 2007 intitulé The Release Is Temporary, où il chante et joue de la guitare, montre son implication dans cette nouvelle discipline[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ralph Lucas, « Scott Bairstow – Northernstars », sur Northernstars.com, (consulté le 30 août 2011).
  2. (en) Jennifer Langston, « Actor pleads not guilty to charge of child rape », sur Seattle Post-Intelligencer, (consulté le 30 août 2011).
  3. (en) M.L. Lyke, « Actor sentenced to four months », sur Seattle Post-Intelligencer, (consulté le 30 août 2011).
  4. (en) « Where is Scott Bairstow now? Making Pula music », sur Favoritesfound.com, (consulté le 30 août 2011).
  5. (en) « The Release Is Temporary – Bair (Scott Bairstow) », sur CDbaby.com (consulté le 30 août 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]