Scooter Braun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Scott "Scooter Braun"
Description de cette image, également commentée ci-après
Scooter Braun à "Tech Crunch Disrupt" en 2010
Informations générales
Naissance (37 ans)
États-Unis
Activité principale fondateur de Scooter Braun Projects, manager, producteur
Labels Scooter Braun Projects, "SB Management", "SB Consulting", "Schoolboy Records", "SHEBA Publishing", "RBMG Records" et affilié avec Silent Media Group
Site officiel scooterbraun.com

Scott « Scooter » Braun (né le ) est un entrepreneur américain, agent artistique, investisseur, philanthrope, et producteur musical.[1],[2],[3],[4] Fondateur de la société de médias et de divertissements SB Projects, Braun représente Justin Bieber, Ariana Grande, Martin Garrix, Psy, Carly Rae Jepsen, Dan + Shay, Zac Brown Band, Kanye West, et Tori Kelly entre autres.[5],[6] Il a été nommé pour un Grammy award en 2016.[7] Braun est également cofondateur du studio de films humoristiques, Mythos Studios, avec le producteur hollywoodien David Maisel[8],[9].

Braun a figuré dans la liste des personnalités les plus influentes au monde du magasine Time (Time 100) en 2013.[10] En 2018, Braun a co-organisé la manifestation March for Our Lives menée par des étudiants pour des lois plus strictes sur les armes à feu, qui a été établie par USA Today comme étant la manifestation d’une journée la plus importante de toute l’histoire de Washington DC.[11]

Enfance[modifier | modifier le code]

Braun est né dans la ville de New York de parents Juifs Massortis,[12] Ervin et Susan (née Schlussel) Braun. Les parents d’Ervin avaient « échappé de justesse » à l’Holocauste, et ont vécu en Hongrie jusqu’en 1956. Peu avant l’intervention de l’Union soviétique pour supprimer l'Insurrection de Budapest, ils sont partis pour les États-Unis. Ervin a grandi dans le quartier de Queens, et est devenu dentiste ; Susan Schlussel Braun était orthodontiste. Après son mariage, le couple s’est installé à Greenwich, Connecticut[13],[14].

Braun a trois frères et une sœur : Liza, Cornelio, Sam, et Adam Braun.[15] Adam Braun a fondé Pencils of Promise, une association caritative orientée sur la construction d’écoles dans les pays en développement[13],[16].

Braun a grandi à Cos Cob, Connecticut, il est allé à Greenwich High School où il a été élu président de classe.[17] il a joué au basket-ball de 13 à 18 ans pour l’Amateur Athletic Union avec l’équipe Connecticut Flame.[15],[13] Losrqu’il avait 17 ans, les parents de Braun ont adopté Sam Mahanga et Cornelio Giubunda, anciens membres de l’équipe nationale junior du Mozambique. Ne faisant pas partie d’une d’équipe à ce moment-là en raison d’un programme d’athlétisme-basket qui avait mal tourné, Ervin Braun les a recrutés pour participer à un tournoi de joueurs vedettes. Mahanga et Giubunda sont devenus des stars de l’équipe de basket de Greenwich High malgré les chahuts des supporters--une expérience qui a vivement affecté les Braun.[18] Lorsqu’il était à Greenwich High School, Braun a participé à un concours de films documentaire pour la National History Day en présentant un film de 10 minutes intitulé The Hungarian Conflict à propos des Juifs en Hongrie avant, pendant et après l’Holocauste. Le film a gagné dans des compétitions régionale et a obtenu la troisième place au classement général.[13] Un membre de la famille de Braun a fait parvenir le film au directeur Steven Spielberg, qui, à son tour, a soumis la vidéo de Braun au United States Holocaust Memorial Museum. Braun raconte que le soutien de Spielberg représente l’un des moments les plus inspirant de sa vie[13].

Braun est allé à l’université d’Emory à Atlanta où il a joué au basket-ball universitaire jusqu’à sa deuxième année d’université.[13] Lorsque Dupri lui a demandé de diriger le service marketing de sa maison de disques, So So Def, Braun a apparemment quitté l’université sans obtenir de diplôme[18],[19],[20].

Carrière[modifier | modifier le code]

Braun a commencé sa carrière en organisant des fêtes pendant qu’il était à l’université d’Emory à Atlanta. En 2002, Braun a été embauché pour planifier des after-parties dans chacune des cinq villes qui figuraient dans la tournée Anger Management Tour, avec Ludacris et Eminem.[17] Ce début dans le monde du hip-hop a mené Braun à rencontrer Jermaine Dupri, le directeur de So So Def Records. Braun avait 19 ans lorsque Dupri lui a demandé de prendre une poste de marketing à So So Def, et 20 ans lorsque Dupri l’a nommé directeur exécutif du marketing chez So So Def. Toujours en deuxième année à l’université Emory, Braun travaillait chez So So Def et il avait sa propre entreprise de publicité pour les fêtes. Certaines des fêtes les plus importantes qu’il a organisées comprennent celles pour le NBA All-Star Game 2003 et les after-parties pendant la tournée Onyx Hotel Tour de Britney Spears.[17] Braun a quitté So So Def pour démarrer sa propre entreprise de marketing, de label de musique et de représentation d’artistes.[18] Il a démarré son entreprise de marketing en négociant un accord de 12 millions de dollars pour une campagne publicitaire de Pontiac avec Ludacris ; le clip pour la chanson de Ludacris intitulée Two Miles an Hour inclurait une Pontiac tandis que les publicités de Pontiac incorporerait la chanson[17].

Braun a vu Justin Bieber pour la première fois dans une vidéo sur YouTube dans laquelle Bieber, alors âgé de 12 ans, chantait une chanson de Ne-Yo. Braun a contacté la mère de Bieber, Pattie Mallette, qui a convenu de venir à Atlanta avec son fils pour une période d’essai sans condition. Braun a fini par les convaincre de quitter le Canada pour venir vivre aux États-Unis en permanence. Suite à d’autres réussites sur le Web, Braun a parlé de Bieber à deux artistes très connus, Usher et Justin Timberlake, qui ont tous les deux exprimé un intérêt. Le mentor d’Usher, le producteur L. A. Reid, a conclu un accord avec Bieber en Island Def Jam partenariat avec RBMG Records[21].

Film et télévision[modifier | modifier le code]

Braun a produit Never Say Never, un documentaire sur la star Justin Bieber, signalé en 2011 par MTV comme « l’un des documentaires musicaux ayant fait le plus de recettes de toute l’histoire des recettes cinématographiques nationales. »[22] Le budget du film était de 13 millions de dollars, et il a gagné plus de 100 millions de dollars dans le monde entier comme le documentaire ayant le plus rapporté à ce jour.[23] Braun est également directeur exécutif de la série Scorpion sur la chaîne CBS.[24] Sa première tentative dans le monde des séries télé, la série Scorpion a duré 4 saisons ; plus de 26 millions de téléspectateurs ont regardé le premier épisode en 2014[25].

En 2018, le magazine Variety a indiqué que le studio de télévision FX avait commandé l’épisode pilote d’une comédie produite par Braun avec l’acteur Kevin Hart et le rapper Lil Dicky[26]. La même année, il co-produit Dangerous Woman Diaries, une mini-série documentaire sur Ariana Grande[27].

SB Projects[modifier | modifier le code]

En 2007, Braun a établi SB Projects, une entreprise de marketing et de divertissements à services complets dont les entreprises Schoolboy Records, SB Management et Sheba Publishing, une société pour la composition de chansons.[28],[29] Le groupe compte également RBMG, une co-entreprise établie par Braun et Usher. School Boy Records a conclu un accord de distribution de musique avec la société Universal Music Group. Au début de 2013, Ariana Grande a engagé Scooter Braun comme manager et en 2016, le label de Grande, Republic Records a confirmé Braun comme son principal manager qui gère tous les aspects de sa carrière.[3],[30],[31] SB Ventures gère également des campagnes télévisées, des projets de valorisation de marque, des contrats de licence pour la musique et le parrainage de tournées--notamment l’appui de Justin Bieber pour Calvin Klein pour sa tournée en 2016-2017, Purpose World Tour.[32] La société a également négocié un partenariat entre Kanye West et la marque de chaussures, Adidas[33].

Ithaca Ventures, la société holding de Braun qui compte notamment SB Projects, a recueilli 120 million de dollars de capitaux à risque en 2010, notamment pour des investissements dans Uber, Spotify et Editorialist.[34],[35] Le magasine Fortune indique qu’Ithaca Ventures possède des intérêts dans sept des plus grandes sociétés de gestion de la musique aux États-Unis.[34] Les organes de presse signalent qu’Ithaca, qui gère $500 millions de dollars en 2018, soutiendrait Good Story Entertainment, une collaboration entre Braun et le directeur des spectacles J. D. Roth, pour l’acquisition et la production de films documentaires, de films improvisés et d’événements en direct[36],[37].

Mythos Studios[modifier | modifier le code]

En 2018 le New York Times a annoncé que Braun s’était joint à David Maisel, président fondateur de Marvel Studios, pour former Mythos Studios et produire des films animés et en direct de séries de bandes dessinées[8],[38],[39].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Braun a figuré sur la couverture de Billboard dans le numéro spécial du 11 août 2012, "Forty Under Forty" intitulé "Scooter Braun and Other Power Players on the Rise". Braun a été figuré dans la liste Time 100 en 2013.[40] Il a également figuré une seconde fois en couverture du magasine Billboard dans le numéro du 20 avril 2013, aux côtés de Guy Oseary et de Troy Carter.[41] En 2016, Scooter a gagné la récompense de « meilleur agent artistique » à la troisième cérémonie de l’“International Music Industry Awards” présentée par Shazam à la 12e exposition annuelle MUSEXPO à Los Angeles.[42] En 2017, Braun a figuré sur la couverture du magasine Variety dans son numéro des créateurs de chansons «hit» et dans le numéro sur la gratitude du magasine Success[43],[44].

En 2018, Braun a reçu le prix Harry Chapin Memorial Humanitarian Award octroyé par Music Biz 2018 pour ses œuvres de bienfaisance en 2017[45].

Philanthropie[modifier | modifier le code]

Braun participe toujours activement à différentes associations caritatives, notamment la Braun Family Foundation.[46],[47] De nombreux artistes recrutés par Braun participent également à différentes initiatives philanthropiques. Braun est connu pour son soutien de Pencils of Promise, établie par son jeune frère Adam Braun. Le frère cadet a été inspiré par une expérience en Inde où, ayant demandé à un enfant quel était son plus grand désir, celui-ci lui aurait répondu « un crayon », ce qui a incité Adam Braun à fonder son propre organisme de charité, Pencils of Promise, afin de construire des écoles dans les pays en développement.[13] Braun et Bieber ont tous les deux soutenu cette organisation.[48] Cette dernière a contribué à la construction de plus de 200 écoles en Asie, Afrique et Amérique latine.[49]. Billboard indique qu’en 2017, Scooter Braun--et ses clients et entreprises--ont exhaussé plus de souhaits pour la fondation Make-A-Wish que toute autre organisation dans l’histoire de la fondation.[50] Scooter Braun a reçu le prix humanitaire pendant la cérémonie des Billboard Touring Awards en 2016 pour son soutien philanthropique de Pencils of Promise, la Fondation Make-A-Wish et Fuck Cancer[51].

En 2017, le magasine Billboard a nommé Scooter Braun le « premier intervenant » de l’industrie de la musique lorsque ce dernier a organisé et produit le concert de bienfaisance One Love Manchester et le téléthon Hand in Hand: A Benefit for Hurricane Relief en quelques mois.[52] En mars 2018, George Clooney, Braun et son équipe ont organisé March for Our Lives, une manifestation menée par des étudiants pour des lois plus strictes sur les armes à feu à Washington, DC. Vox a indiqué qu’il s’agissait de la plus grande manifestation dans la capitale depuis la guerre du Vietnam[53].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2013 Braun a rencontré la militante de la santé, philanthrope et fondatrice de l’organisation Fuck Cancer, Yael Cohen.[54] Le couple s’est marié le 6 juillet 2014 à Whistler, Colombie-Britannique.[55],[56] Le 6 février 2015, ils ont vu la naissance de leur premier enfant, Jagger Joseph Braun, à Los Angeles.[57],[58] Leur deuxième enfant, Levi Magnus Braun, est né le 29 novembre 2016.[59] La chaîne de télévision CNBC a indiqué que Braun a investi dans un certain nombre de startups, notamment, Uber, Lyft, Spotify, DropBox, Grab, et Casper[60].

Scooter Braun

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Here’s a Brand Name: Scooter Braun » [archive du ] (consulté le 4 juin 2018)
  2. Monica Herrera, « Justin Bieber – The Billboard Cover Story » [archive du ], Billboard, e5 Global Media, (consulté le 6 mai 2011)
  3. a et b Shirley Halperin, « Ariana Grande Returns to Scooter Braun Management » [archive du ], Billboard, e5 Global Media, (consulté le 23 septembre 2016)
  4. « DJ Mag Top 100 DJs liveblog of Oct., 19th 2016 » [archive du ],
  5. Jeff Benjamin, « Psy Signs to Scooter Braun's Label, Will Appear at MTV VMAs » [archive du ], Billboard
  6. « DJ Mag's twitter feed status update announcing Martin Garrix as nr. 1 DJ »,
  7. « Scott Scooter Braun », Grammy awards (consulté le 22 juin 2018)
  8. a et b (en-US) Joe Coscarelli, « A New Film Studio From the Moguls Behind Justin Bieber and Marvel », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  9. « Scooter Braun, David Maisel Form Mythos Studios » [archive du ], Variety (consulté le 3 juin 2018)
  10. « The 2013 TIME 100: Scooter Braun » [archive du ], Time magazine (consulté le 4 juin 2018)
  11. « March for Our Lives could be the biggest single-day protest in D.C.'s history » [archive du ], USA Today (consulté le 4 juin 2018)
  12. David Lev, « Young Bieber Gets a Firsthand Lesson in Israeli Politics », Arutz 7,‎ (lire en ligne[archive du ])
  13. a b c d e f et g Chris Hodenfield, « Brains & Braun » [archive du ], Greenwich Magazine, (consulté le 7 décembre 2010)
  14. Dana Schuster, « Bringing Up Bieber », New York Post, (consulté le 11 janvier 2011)
  15. a et b « Liza Braun bio », sur goduke.com, (consulté le 14 mars 2014)
  16. « Scooter Braun Confirms That Justin Bieber Says the Shema Before Every Show », (consulté le 7 janvier 2015)
  17. a b c et d Coley Ward, « Scooter Braun is the Hustla: How a white kid from the North became a power player in Atlanta hip-hop », clatl.com, (consulté le 13 décembre 2010)
  18. a b et c Lizzy Widdycombe, « Teen Titan », The New Yorker, (consulté le 27 juin 2013)
  19. Jerusalem Post: "Braun and Brains Behind Bieber" by David Brinn and Amy Spiro May 14, 2013
  20. Shirley Halperin, « The Brains Behind Bieber: A Conversation with Scooter Braun », Hollywood Reporter, (consulté le 12 décembre 2010)
  21. Shirley Halperin, « Justin Bieber Cover: The Team and Strategy Behind Making Him a Star », The Hollywood Reporter, (consulté le 11 mai 2015) : « The resulting joint venture, which took six months to come together, is a straightforward 50-50 split between IDJ and the newly formed Raymond Braun Media Group. »
  22. « JUSTIN BIEBER'S 'NEVER SAY NEVER' IS THIRD-HIGHEST-GROSSING DOCUMENTARY OF ALL TIME », MTV (consulté le 15 juin 2018)
  23. « Scooter Braun’s Movie Business Expanding Well Beyond Justin Bieber », Variety magazine (consulté le 15 juin 2018)
  24. « Scooter Braun is best known for Bieber, but ‘Scorpion’ is his real breakout hit », Washington Post (consulté le 4 juin 2018)
  25. « Audience For CBS’ Premiere of ‘Scorpion’ Tops 26 Million Via 35-Day Multi-Platform Viewing », Variety magazine (consulté le 4 juin 2018)
  26. « FX Orders Lil Dicky Comedy Pilot With Kevin Hart, Scooter Braun Producing », Variety (consulté le 22 juin 2018)
  27. (en) « Ariana Grande Docuseries to Stream on YouTube »,
  28. « SB Projects - Music », scooterbraun.com (consulté le 11 mai 2015)
  29. Joe La Puma, « No Ceilings: Inside Scooter Braun’s Growing Empire », Complex, (consulté le 11 mai 2015)
  30. « Don’t blame Justin Bieber for Ariana Grande manager split », sur pagesix.com, (consulté le 1er novembre 2017)
  31. « EXCLUSIVE: The Real Reason Ariana Grande Fired Scooter Braun as Her Manager », sur yahoo.com (consulté le 1er novembre 2017)
  32. « Meet the Six Key Execs Who Help Scooter Braun Care for Roster of Clients » (consulté le 4 juin 2018)
  33. « Kanye West and Manager Scooter Braun Part Ways Professionally », Variety (consulté le 22 juin 2018)
  34. a et b « Meet the Powerhouse Behind Justin Bieber's Success », Fortune magazine (consulté le 15 juin 2018)
  35. « Scooter Braun’s Hit Factory », The Wall Street Journal (consulté le 15 juin 2018)
  36. « Scooter Braun Teams With JD Roth to Form Unscripted Content Studio », Variety magazine (consulté le 15 juin 2018)
  37. « Scooter Braun & JD Roth Launch Unscripted Content Studio GoodStory Entertainment », Deadline (consulté le 26 juin 2018)
  38. (en) Devon Ivie, « Justin Bieber’s Manager Is Going to Make Marvel Superhero Movies », Vulture,‎ (lire en ligne)
  39. (en-US) « Justin Bieber's manager Scooter Braun is making comic book movies now - NME », NME,‎ (lire en ligne)
  40. Jeffrey Katzenberg, « Scooter Braun: The 100 Most Influential People in the World », Time100.time.com, (consulté le 23 avril 2013)
  41. Andrew Hampp, « How Guy Oseary, Scooter Braun and Troy Carter Are Finding the Rock Stars of Tech: Billboard Cover Story », Billboard, (consulté le 23 avril 2013)
  42. « Award Winners Unveiled At The 3rd Annual 'International Music Industry Awards' At Musexpo L.A. In Partnership With Shazam », sur allaccess.com (consulté le 1er novembre 2017)
  43. « The Secrets of Scooter Braun’s Success: Compassion, Loyalty and a Golden Ear », Variety magazine (consulté le 4 juin 2018)
  44. « The Ripple Effects of Gratitude », Success magazine (consulté le 4 juin 2018)
  45. « Scooter Braun Urges Nashville to Join Gun Control Debate at Music Biz 2018: 'Get on the Right Side of History' », Billboard magazine (consulté le 4 juin 2018)
  46. « L.A. Clippers Foundation, Patrick Beverley and Braun Family Foundation renovate L.A. elementary school playground », National Basketball Association (consulté le 3 juin 2018)
  47. « How Ariana Grande’s Manchester Benefit Came Together So Quickly », New York Times
  48. Shirley Halperin, « Adam Braun on Pencils of Promise and How Justin Bieber Is 'Making the World Better », The Hollywood Reporter, (consulté le 13 janvier 2012)
  49. « Pencils Of Promise Founder Adam Braun On How Serving As A Mentor Is An Illuminating Gift », sur Forbes (consulté le 27 novembre 2015)
  50. « Scooter Braun Receiving Humanitarian Award at Music Biz 2018 », Billboard magazine (consulté le 4 juin 2018)
  51. « Scooter Braun on Karma & How His Wife's Work With Cancer Patients Keeps His Problems In Perspective », sur Billboard (consulté le 7 novembre 2016)
  52. « Hurricane Telethon Highlights Scooter Braun's Other Job: Music's First Responder », Billboard magazine (consulté le 4 juin 2018)
  53. « It’s official: March for Our Lives was one of the biggest youth protests since the Vietnam War », Vox (consulté le 4 juin 2018)
  54. Bruna Nessif, « Justin Bieber's Manager Scooter Braun Engaged to Yael Cohen », E! Online,
  55. Esther Lee, « Scooter Braun Marries Yael Cohen: Justin Bieber's Manager Wedding Pictures and Guest Details », Us Weekly,‎ (lire en ligne)
  56. Marc Malkin et Senta Scarborough, « Justin Bieber's Manager Scooter Braun Marries Yael Cohen », E! Online,‎ (lire en ligne)
  57. « Scooter Braun’s Hit Factory », The Wall Street Journal (consulté le 4 juin 2018)
  58. Stephanie Webber, « Scooter Braun, Justin Bieber's Manager, Welcomes First Child With Wife Yael Cohen », Us Weekly,‎ (lire en ligne)
  59. « Scooter Braun Welcomes Baby Boy With Wife Yael -- Find Out His Cute Name! », Entertainment Tonight (consulté le 4 juin 2018)
  60. « An investor behind Justin Bieber and Uber reveals what makes a great entrepreneur », CNBC (consulté le 22 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]