Sciences et Voyages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sciences et voyages)
Aller à : navigation, rechercher
Sciences et Voyages
Image illustrative de l'article Sciences et Voyages
Couverture du premier numéro.

Langue français
Périodicité hebdomadaire, puis mensuel
Format In-4
Genre Exploration, aventure, géographie, jeunesse
Prix au numéro 50 centimes (1919)
Fondateur frères Offenstadt
Date de fondation 1919
Date du dernier numéro 1944
Éditeur Société parisienne d'édition
Ville d’édition Paris

Directeur de la rédaction Dr J. Crinon
ISSN 2113-3557

Sciences et Voyages est un magazine littéraire et d'information scientifique et technique français, éditée par la Société parisienne d'édition de 1919 à 1971.

Historique[modifier | modifier le code]

Lancés par les frères Offenstadt et confiés au mystérieux « Dr. J. Crinon », les premiers numéros font penser à La Science illustrée alors qu'à partir des années 1950, ils ont une orientation plus géographique de la science, évoquant le futur magazine Géo.

Sciences et Voyages est créé sans doute le 4 septembre 1919, arrêté en juin 1940, repris en décembre 1945 sous le titre Sciences et Voyages. La Vie des hommes[1] pour redevenir en 1968 à son titre d'origine, jusqu'en novembre 1971, puis le magazine devient Loisirs et Voyages[2].

La date apparaît sur la couverture du numéro 10, au 6 novembre 1919.

Hebdomadaire jusqu'au n° 826, Sciences et Voyages est devenu mensuel dans les années 1930. Sa numérotation repart au numéro 1 comme à chaque changement important de série de publication.

Sommaire du n°1 du 4 septembre 1919[modifier | modifier le code]

Portrait photo du Dr Crinon en 1919 (Agence Rol, BnF).
  • Ce sont des poissons qui éclairent les abîmes de l'océan (Jules Haag)
  • Les Derniers Représentants de la race blanche en Extrême-Orient
  • Il y a trente-deux siècles que les hommes se rasent (Albert Gorey)
  • Un poste d'écoute dans les laves du Vésuve
  • Sous la lumière rouge, les plantes croissent plus vite (Dr Mary Dauro)
  • Les Dreadnoughts de l'air (P. James)
  • Comprimez de l'air en ouvrant vos portes
  • Voulez-vous mesurer votre esprit ? (Jacques Boyer)
  • Nos livres sont d'étranges champignonnières (J. de la Cerisaie]
  • La Prison de glace - 1re partie (José Moselli)
  • Quelques idées curieuses dont vous pourriez tirer profit

Les romans de science-fiction de Sciences et Voyages[modifier | modifier le code]

Du 4 septembre 1919 à avril 1936, Sciences et Voyages a publié des nouvelles et des romans de Pierre Adam, Jean d'Agraives, Guy d'Armen, Gabriel Bernard, Henry Bernay, Raoul Brémond, Jacques Cézembre, Henri Darblin, Georges Delhoste, Pierre Desclaux, Arthur Conan Doyle, Léon Groc, Édouard de Keyser, José Moselli, Guy Péron, Jean Petithuguenin, René Pujol, Jean Quatremarre, J.-H. Rosny aîné, Frank R. Stockton, René Thévenin et A. Valérie :

  • José Moselli, La Prison de glace, illustré par André Galland, nos  1 à 35
  • José Moselli, La Dernière Affaire d'Alexander Bullen, illustré par André Galland, nos  76 à 79
  • Pierre Desclaux, Les Morts de bronze, illustré par André Galland, nos  80 à 84
  • Gabriel Bernard, La Volonté de M. John-Harry Will, illustré par Le Rallic, no  86
  • Léon Groc, Le Gaz de démence, illustré par André Galland, nos  88 à 92
  • José Moselli, Le Rayon phi, illustré par André Galland, nos  93 à 97
  • Pierre Desclaux, Le Maître du monde, illustré par Le Rallic, nos  98 à 106
  • José Moselli, La Corde d'acier, illustré par André Galland, nos  107 à 111
  • Jacques Cézembre, Le Fantôme de l'Atlantique, illustré par Le Rallic, nos  112 à 132
  • José Moselli, Les Conquérants de l'abîme, illustré par Le Rallic, nos  133 à 148
  • Édouard de Keyser, Le Sommeil à distance, illustré par Le Rallic, nos  149 à 152
  • Pierre Adam, Les Buveurs d'espace, illustré par Le Rallic, nos  153 à 172
  • Jean d'Agraives, La Cité des sables, illustré par André Galland, nos  198 à 235
  • Guy Péron, Les Tribulations de Jacques Cravant, inventeur, illustré par Jack Abeillé, nos  235 à 238
  • Léon Groc, Deux mille ans sous la mer, illustré par A. Vallet, nos  239 à 247
  • Frank R. Stockton, L'Extraordinaire Aventure de l'homme qui avait vaincu la pesanteur, illustré par A. Bréguet, nos  255 à 259
  • José Moselli, La Fin d'Illa, illustré par André Galland, nos  283 à 306
  • José Moselli, La Montagne des dieux, illustré par André Galland, nos  354 à 410
  • Henry Bernay et René Pujol, Le Secret de la Sunbeam Valley, illustré par ?, nos  433 à 453
  • Guy d'Armen, La Cité de l'or et de la lèpre, illustré par A. Vallet, nos  453 à 479
  • Henri Darblin, La Horde des monstres, illustré par Béric, nos  453 à 479
  • José Moselli, La Guerre des océans, illustré par A. Vallet, nos  485 à 524
  • Arthur Conan Doyle, L'Homme qui fit hurler le monde, illustré par A. Solon, nos  524 à 529
  • René Thévenin, Les Chasseurs d'hommes, illustré par Béric, nos  529 à 557
  • Arthur Conan Doyle, Le Seigneur à la sombre face, illustré par Giffey, nos  557 à 564
  • J.-H. Rosny aîné, La Mort de la Terre, illustré par ?, nos  564 à 577
  • René Pujol, La Planète invisible, illustré par I. B., nos  577 à 601
  • Raoul Brémond, Par-delà l'univers, illustré par A. Solon, nos  601 à 613
  • Jean Petithuguenin, Le Grand Courant, illustré par ?, nos  613 à 632
  • René Pujol, Au temps des brumes, illustré par Giffey, nos  632 à 648
  • René Thévenin, L'Ancêtre des hommes, illustré par Maurice Toussaint, nos  648 à 681
  • René Thévenin, Voyons-nous le monde tel qu'il est ?, illustré par Béric, nos  649 à 663
  • Georges Delhoste, Le Maître du jour et de bruit, illustré par Maurice Toussaint, nos  714 à 732
  • René Thévenin, À l'est de la route, illustré par A. Liquois, nos  746 à 765
  • Georges Delhoste, La Science folle, illustré par ?, nos  765 à 793
  • Jean Quatremarre, Alors la terre s'arrêta..., illustré par C. F., nos  793 à 805
  • A. Valérie, Sur l'autre face du monde, illustré par Maurice Toussaint, nos  805 à 826
  • René Thévenin, La Bête sans nom, illustré par ?, no  10 (nouvelle série)

Les romans d'aventures de Sciences et Voyages[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la BnF, en ligne.
  2. Notice de la BnF, en ligne.

Source[modifier | modifier le code]

  • « Pierre Versins », in A. Valérie, Sur l'autre face du monde et autres romans scientifiques de Sciences et Voyages, Robert Laffont, 1973, p. 625-631.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]