SciTE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SciTE
Scintilla Text Editor.
Scintilla Text Editor.

Développeur Neil Hodgson
Dernière version 3.6.5 () [+/-]
Écrit en C++Voir et modifier les données sur Wikidata / GTK+Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Linux, Windows
Type Éditeur de texte
Licence Proche de la licence BSD[1]
Site web www.scintilla.org/SciTE.html

SciTE est un éditeur de texte graphique, gratuit et open source fonctionnant sous les environnements Linux et Windows. SciTE est l'acronyme de Scintilla Text Editor, Scintilla étant une plateforme d'édition de texte qui propose par exemple des outils spécifiques pour corriger du code écrit avec SciTE. Ces deux logiciels sont principalement l'œuvre de leur créateur Neil Hodgson, qui les a placés sous une licence libre peu connue, l'Historical Permission Notice and Disclaimer.

SciTE est un éditeur contextuel, comme XEmacs : pour plusieurs langages de programmation ou types de fichiers, il supporte la coloration syntaxique de la source, l'autocomplétion des mots-clés, la navigation entre les fichiers à l'aide d'onglets, ou encore l'exécution de programmes depuis la ou les sessions d'édition avec aide au débogage. Il convient bien aux langages tels que Perl, C#, Java, Python, HTML, Ruby, etc. Une trentaine de langages sont supportés en standard, l'utilisateur pouvant ajouter le support d'un langage manquant. Il reconnait également le "mélange de langages", par exemple une source contenant du PHP, de l'HTML et des CSS... SciTE permet aussi d'exporter les documents en PDF, en RTF ou dans d'autres formats documentés.

Logiciel extrêmement intuitif, il ne nécessite pas en général la lecture d'un quelconque mode d'emploi pour être utilisé correctement. Il est configurable, grâce à un ensemble de fichiers .properties, modifiables directement dans SciTE avec effets immédiats et documentés dans l'aide.

SciTE est léger et véloce, tant sous Windows que sous Linux. Il ne propose cependant pas une large palette de raccourcis et commandes intégrées, comme peuvent le faire les éditeurs Emacs ou Vim — mais l'utilisateur peut toutefois configurer de telles options à sa convenance.

Cet éditeur possède aussi quelques propriétés utiles, comme le changement au vol de taille de police (soit par Ctrl-molette de souris, soit par Alt-Ctrl-+ ou -), ou le masquage/démasquage de blocs.

Logiciels similaires[modifier | modifier le code]

SciTE est utile au développeur débutant qui désire, pour travailler dans un langage quelconque (Perl, PHP, HTML...) :

  • Sous Windows aller au-delà de Notepad++, lui-même version améliorée du Bloc-notes Notepad de Windows.
  • Sous Linux aller au-delà par exemple de l'éditeur à colorisation syntaxique Gedit

Au-delà de SciTE et par ordre croissant de puissance, mais aussi de complexité, existent :

  • Geany, qui gère en plus les références de variables
  • Code::Blocks pour les langages compilés (C/C++, FORTRAN, le langage Go, etc.)
  • Eclipse, puissant et davantage consommateur de ressources (écrit en Java)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « License for Scintilla and SciTE » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur scintilla.sourceforge.net.