Schweighouse-sur-Moder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schweighouse.
Schweighouse-sur-Moder
Voies ferrées près de la gare.
Voies ferrées près de la gare.
Blason de Schweighouse-sur-Moder
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin (Strasbourg)
Arrondissement Haguenau-Wissembourg
Canton Haguenau
Intercommunalité C.A. de Haguenau
Maire
Mandat
Philippe Specht
2014-2020
Code postal 67590
Code commune 67458
Démographie
Gentilé Schweighousien(ne)s
Population
municipale
4 891 hab. (2015 en diminution de 0,83 % par rapport à 2010)
Densité 494 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 11″ nord, 7° 43′ 43″ est
Altitude Min. 143 m
Max. 174 m
Superficie 9,91 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Schweighouse-sur-Moder

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Schweighouse-sur-Moder

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Schweighouse-sur-Moder

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Schweighouse-sur-Moder
Liens
Site web mairie-schweighouse.fr

Schweighouse-sur-Moder (prononcé « Schweighüse » en dialecte local) est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Schweighouse-sur-Moder est située à 3 km de Haguenau.

La commune est baignée par la Moder.

Histoire[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom peut être décomposé en deux termes allemands : « Schweige », à savoir « bétail » et « Haus », à savoir « maison, demeure ». En moyen haut-allemand, le pluriel en est « Husen » tandis qu'en allemand contemporain, cela donne plutôt « Hausen ». On retrouve les différentes formes en Alsace, en plus des formes ayant résulté des différents processus de francisation : « House » ou « Hause ». Orthographié « Schweighouse » ou « Schweighausen », le nom du village peut se traduire par « maisons au bétail » (au pluriel).

Le village a un homonyme dans le Haut-Rhin : Schweighouse-Thann. Avant le , la commune se nommait officiellement Schweighausen en 1793 puis Schweigausen en 1801. Le , son conseil municipal ayant décrété que ce nom sonnait « trop allemand », prit la résolution de changer la dénomination du village en « Schweighouse-sur-Moder ». Outre la question de la sonorité allemande, une raison invoquée fut reliée à un projet de création d'un grand cimetière national français sur le territoire de la commune, et au fait que l'orthographe « Schweighausen » aurait pu poser des problèmes aux visiteurs venant d'autres régions, en raison de la présence d'une commune homonyme en Haute-Alsace. Néanmoins, ce projet de cimetière tomba aux oubliettes, et le nom resta comme il est aujourd'hui.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Schweighouse-sur-Moder

Les armes de Schweighouse-sur-Moder se blasonnent ainsi :
« De sinople à la tour d'or maçonnée de sable. »[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 15 mars 2008 Bernard Loesch    
mars 2008 4 avril 2014 Marcel Schmitt DVG  
4 avril 2014 en cours Philippe Specht UDI  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2015, la commune comptait 4 891 habitants[Note 1], en diminution de 0,83 % par rapport à 2010 (Bas-Rhin : +1,89 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 011 1 068 1 029 1 504 1 765 1 680 1 486 1 547 1 569
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
1 459 1 479 1 575 1 506 1 533 1 546 1 528 1 471 1 532
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 550 1 711 1 641 1 612 1 675 1 869 2 037 2 063 2 240
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
2 640 3 203 3 813 4 134 4 354 4 595 4 563 4 559 4 911
2015 - - - - - - - -
4 891 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

La multinationale mexicaine de matériaux de construction Cemex y possède une unité de béton prêt à l'emploi.

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ritmo.
Bus Heuliez du réseau Ritmo.

Depuis le , Haguenau et Schweighouse-sur-Moder sont desservis par le réseau RITMO par le biais de 4 lignes régulières, 9 scolaires, 2 virtuelles et 1 service de transport à la demande[6]. Le réseau a atteint 1,42 million de voyages en 2010[7].

Une vingtaine de bus circulent sur le réseau, en majorité des Heuliez GX 127 L[8].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • La commune a une papeterie, la SONOCO (anciennement CENPA).
  • Elle dispose d'une école primaire (école du Moulin), un collège (le Bois-Fleuri), deux écoles maternelles ainsi qu'une école et maternelle associative (ABCM).
  • À la disposition des habitants de la commune et des 12 villages du SIVOM (environ 15 000 habitants), « La Villa » regroupait une Cyber-base (initiation et consultation libre internet et outils infographiques à destination des personnes défavorisées en « rupture numérique », troisième âge et sans-emploi), une plate-forme de DJ, un studio de Musique Assistée par Ordinateur (MAO) et un espace de création vidéographique. Pour les plus jeunes, il y a une mini-ludothèque/bibliothèque, un théâtre de poche (le plus petit de France) et une salle consacrée au bricolage et au dessin. Depuis 2009 et la disparition du relais culturel qui avait ses locaux à « la Villa », cette dernière accueille la bibliothèque municipale, le service culturel et le service jeunesse et animation. * Il y a également un centre culturel et sportif, le centre Robert-Kaeufling, qui contient un dojo, une salle de danse, une salle de musculation, une salle multi-sports, une salle polyvalente et une salle de répétition.
  • Gare de Schweighouse-sur-Moder.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Italie Marano Lagunare (Italie).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  6. « RITMO - Haguenau : Le réseau », sur www.vialsace.eu,
  7. « Fréquentation en hausse pour Ritmo », sur www.dna.fr,
  8. « État de parc », sur www.tc-alsace.eu,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La toponymie alsacienne, Jean SCHWEITZER, éditions Jean-Paul GISSEROT, 2001, 123 pages

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :