Schwalmstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Schwalmstadt
Schwalmstadt
L'hôtel de ville à Treysa, vu du sud-est.
Blason de Schwalmstadt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Hesse Hesse
District
(Regierungsbezirk)
Cassel
Arrondissement
(Landkreis)
Schwalm-Eder
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
13
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Wilhelm Kröll
Partis au pouvoir SPD
Code postal 34613
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
06 6 34 022
Indicatif téléphonique 06691
Immatriculation HR (ZIG jusqu'en 1973)
Démographie
Population 18 122 hab. ()
Densité 214 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 56′ nord, 9° 12′ est
Altitude 230 m
Superficie 8 474 ha = 84,74 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hesse
Voir sur la carte topographique de la Hesse
City locator 14.svg
Schwalmstadt
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Schwalmstadt
Liens
Site web www.schwalmstadt.de

Schwalmstadt est une ville d'Allemagne du Land de Hesse située au bord de la rivière Schwalm.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Occupée en 1760, durant la guerre de Sept Ans, par le régiment de Nassau, Ziegenhain est attaquée début février de l'année suivante par les Alliés qui la détruisent presque avec des boulets rouges. Le régiment de Nassau s'y maintient pendant trois semaines et donne le temps au maréchal de Broglie d'envoyer à son secours. L'ennemi décampe le .

Pendant la Seconde guerre mondiale, le plus grand camp de prisonniers du land de Hesse, appelé stalag IX-A Ziegenhain, est construit à proximité de la commune de Schwalmstadt. Il est devenu l'actuel quartier résidentiel de Trutzhain. Parmi les anciens baraquements aujourd'hui transformés en habitations, un musée retrace son histoire[1].

Entre 1939 et 1945, il accueille de nombreux soldats polonais, français, néerlandais, belges, britanniques, serbes, italiens, américains mais aussi, séparément et dans des conditions horribles, russes.

François Mitterrand, ancien président de la République française, y a été prisonnier avec le matricule 27716-968, pendant dix-huit mois[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Théâtres[modifier | modifier le code]

  • Freilichtbühne Schwalmberg
  • Freilichtbühne Totenkirche
  • Theaterverein Trutzhain (« Trutzhainer Bühne »)

Musées[modifier | modifier le code]

  • Deutsches Schreibmaschinenmuseum (Musée allemand de la machine à écrire)
  • Museum der Schwalm, Ziegenhain
  • Gedenkstätte und Museum, Trutzhain

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités nées ou ayant vécu à Treysa[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Gedenkstätte und Museum Trutzhain », sur Gedenkstaette Trutzhain (consulté le 8 janvier 2019).
  2. « 1939-1945 : Pendant la seconde guerre mondiale », sur Mitterrand (consulté le 8 janvier 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]