Schotten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Schotten
Blason de Schotten
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Hesse Hesse
District
(Regierungsbezirk)
Gießen
Arrondissement
(Landkreis)
Vogelsbergkreis
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
14
Bourgmestre
(Bürgermeisterin)
Susanne Schaab-Madeisky
Code postal 63679
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
06 5 35 016
Indicatif téléphonique 06044
Immatriculation VB
Démographie
Population 11 051 hab. (31/12/2008)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 30′ 00″ nord, 9° 07′ 00″ est
Altitude 330 m
Superficie 13 356 ha = 133,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Schotten

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Schotten
Liens
Site web www.schotten.de

Schotten est une municipalité allemande située dans le land de la Hesse et l'arrondissement de Vogelsberg. Elle est située au sud de Alsfeld, à l'ouest de Fulda, au nord de Friedberg (Hessen) et à l'est de Giessen.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville de Schotten, qui héberge une station thermale agréée, est située dans l'ensemble montagneux de Vogelsberg, à une altitude comprise entre 168 m et 773 m. Shotten se situe également à la périphérie du parc naturel du Haut Vogelsberg, dominé par ses deux sommets, Hoherodskopf (764 m) et Taufstein (773 m). Importante destination touristique, Schotten propose la pratique des sports d'hiver, la randonnée en forêt ou les sports aquatiques sur la rivière Nidda, un affluent du Main.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Schotten touche au nord la ville d'Ulrichstein, au nord-ouest la ville de Herbstein, à l'est la ville de Grebenhain, au sud la ville de Gedern et la communauté de Hirzenhain (toutes deux dans l'arrondissement de Wetterau), à l'ouest la ville de Nidda (arrondissement de Wetterau) et la ville de Laubach (arrondissement de Giessen).

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

La municipalité de Schotten comprend, en plus de la ville de Schotten proprement dite, les communautés suivantes : Betzenrod, Breungeshain, Burkhards, Busenborn, Eichelsachsen, Einartshausen, Eschenrod, Götzen, Kaulstoss, Michelbach, Rainrod, Rudingshain, Sichenhausen, Wingershausen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Schotten en 1655 (extrait du Topographia Hassia par Matthaüs Merian).

Des découvertes archéologiques faites dans la région de Schotten permettent de remonter son histoire à la période néolithique. La présence de plusieurs tumulus, ainsi que les vestiges de murs d'enceinte d'« Alteburg » et de « Wildhauskopf » (aux dates de construction incertaines), attestent de l'occupation de la région aux temps préhistoriques.

Des ustensiles domestiques datant de la période de Hallstatt et actuellement exposés au musée Vogelsberger de Schotten ont été découverts lors de fouilles entreprises en 1960 dans le périmètre de l'actuelle piscine en plein air.

Schotten est mentionnée pour la première fois en 778. La fondation de la ville a lieu à l'époque médiévale, au début du VIIIe siècle.


Politique[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales du 26 mars 2006 ont donné la répartition suivante :

Liste 2006 2001
% Sièges % Sièges
CDU Union chrétienne-démocrate d'Allemagne 36,3 13 32,0 12
CDU parti social-démocrate d'Allemagne 47,5 18 50,0 18
CDU Parti libéral-démocrate 9,4 3 10,9 4
Non inscrits 6,9 3 7,1 3
Total 100,0 37 100,0 37
Taux de participation (en %) 47,9 54,1

Héraldique[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La municipalité a signé des accords de jumelage avec :

Elle entretient des liens d'amitié avec les villes de Bogen (Allemagne), Elmshorn (Allemagne) et Ozimek (Pologne).

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Schotten est traversée par les « bundesstraßen » (routes fédérales) B 455 et B 276. Les autoroutes les plus proches sont la A 5 et la A 45.

Sports et loisirs[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]