Schmolitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'expression « faire schmolitz » est un helvétisme qui désigne un rituel au cours duquel deux personnes décident de se tutoyer.

Cela consiste à se servir un verre de vin chacun, puis à le prendre dans la main droite. On croise alors son bras droit avec celui de la personne en face, puis chacun boit son propre verre en restant ainsi enlacés.

Cette expression est empruntée à l'argot estudiantin allemand du XVIIIe siècle. Malgré sa consonance germanique, cette expression est semble-t-il inconnue en Suisse alémanique où elle est remplacée par Duzis mache. L'équivalent allemand est : « mit jemandem Brüderschaft trinken[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire allemand-français Langenscheidt, article « Brüderschaft ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Le Petit Dictionnaire suisse romand, Éditions Zoé, Genève, 2000 (ISBN 2-88182-392-0).