Schmalenthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schmalenthal
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Sarreguemines
Canton Bitche
Intercommunalité C.C. du Pays de Bitche
Commune Baerenthal
Code postal 57230
Démographie
Gentilé Schmalenthalois
Population 11 hab. (1900)
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 20″ nord, 7° 29′ 32″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Schmalenthal

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Schmalenthal

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Schmalenthal

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Schmalenthal
Liens
Site web www.baerenthal.eu

Schmalenthal, orthographié Schmalental en allemand standard, est un écart de la commune française de Baerenthal, dans le département de la Moselle.

Il est situé au niveau de la frontière historique entre Alsace et Lorraine, qui sépare aujourd'hui Baerenthal de Mouterhouse.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'écart est situé au nord-ouest de la commune de Baerenthal, au niveau de la frontière avec Mouterhouse[1]. Au pied du Gross Eichelsberg, il est presque traversé par la Zinsel du Nord.

Rose des vents Lindel Bannstein Rose des vents
Mouterhouse, Fourneau Neuf N Reinhardshof, Ramstein
O    Schmalenthal    E
S
Frohnacker Dachshof, Baerenthal

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Anciennes mentions[2],[3] : Smalendal () ; Smalontal[4] () ; Smalendale () ; Schmalenthal[5] () ; Smalendal ().

Histoire[modifier | modifier le code]

Les quelques maisons du hameau contemporain sont construites au commencement du XIXe siècle sur l'emplacement d'un village frontière de la seigneurie de Bitche. Il est mentionné pour la première fois en et en sous le nom de Smalendale, faisant partie de la seigneurie de Falkenstein. Schmalenthal est encore mentionné en 1594 comme village de la seigneurie de Bitche et de sa mairie de Rahling[5]. Une chapelle y existe encore en mais elle est complètement ruinée en [6]. Le village est ravagé en par le duc de Deux-Ponts Étienne de Bavière, bailli de Haguenau, au cours d'une guerre avec les sires de Falkenstein. Très probablement reconstruit, le village est complètement détruit pendant la Guerre de Trente Ans.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Borne frontière[modifier | modifier le code]

La borne du lieu-dit Schmalenthal porte les inscriptions et les armoiries de Lotrin (Lothringen : Lorraine) sur une face et Hanaw (Hanau) sur l'autre. Il s'agit d'une des bornes mises en place en (date portée sur la borne : ) pour matérialiser la nouvelle frontière entre le duché de Lorraine et le comté de Hanau-Lichtenberg, à la suite d'un compromis signé en 1601 par le duc Charles III de Lorraine et le comte Philippe V de Hanau-Lichtenberg pour le tracé des frontières du comté de Bitche. Elle est inscrite à l'Inventaire topographique de la région Lorraine.

Étang[modifier | modifier le code]

Le Schmalenthalerweiher (littéralement « étang de Schmalenthal »), ainsi que les étangs de Ramstein et de Fischthal, servent jusqu'en 1932, date de fermeture définitive de la forge de Bærenthal, à alimenter les usines produisant 170 000 kilos de tôle et 80 000 kilos de fer forgé, à partir de la fonte tirée de la Bavière rhénane.

Il s'agit d'un étang à tourbière faisant partie de la Réserve Naturelle des Rochers et Tourbières du Pays de Bitche. Ses tourbières acides à affinité continentale évoluant en forêts de pins sylvestres sur tourbe sont uniques en Europe occidentale et très sensibles aux moindres perturbations écologiques. Elles hébergent des espèces très spécialisées telles que les droséras, petites plantes carnivores ou encore, les pieds dans l'eau, la magnifique et rarissime Calla palustris.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Académie, Mémoires de l'Académie impériale de Metz, vol. 43, Metz, Académie nationale de Metz, , 662 p. (notice BnF no FRBNF32813131), chap. XXVII (« Smalendal »), p. 187
  • Ernest de Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle : comprenant les noms de lieu anciens et modernes, Paris, imprimerie nationale, , 316 p. (notice BnF no FRBNF30149354), p. 242
  • Recueil de documents sur l'histoire de Lorraine, Nancy, A. Lepage, , 298 p. (notice BnF no FRBNF32849222), « Descriptions particulières des duché de Lorraine, comtez et seigneuries en dépendantes et notamment du comté de Bitche », p. 111, 149
  • (de+fr) Société d'histoire de l'Église d'Alsace, Archives de l'Église d'Alsace, vol. 2, Rixheim, Sutter & cie., , 337 p. (notice BnF no FRBNF34422698), « Quellen und Untersuchungen zur Geschichte der Pfarreien des Bistums Strassburg im Mittelalter », p. 91-93

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]