Schleich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Schleich
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Industrie du jouetVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
Pays
Organisation
Effectif
250Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Produit
Site web
Identifiants
OpenCorporates

Schleich est une société allemande de production de figurines. La moitié des produits sont vendus en Allemagne[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Schleich a été fondée en 1935 par Friedrich Schleich. Les premières figurines ont été commercialisées en 1950 avec le développement, la production et le marketing de figurines sous licences encore très populaires aujourd'hui (Schtroumpfs, Snoopy, le Muppet Show, etc.).

En 2006, Schleich appartenait majoritairement à l'investisseur européen HgCapital. Les deux gérants Paul Kraut et Erich Schefold en étaient eux aussi actionnaires. En , le fonds français de capital-investissement Ardian rachète Schleich, avant de céder le fabricant en au gestionnaire de fortune zougois Partners Group[2],[3].

En 2016, Schleich avait vendu près de 50 millions de figurines pour un chiffre d'affaires de près de 143 millions d'euros[4].

La gamme[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté avec les figurines sous licence, Schleich a ajouté au début des années 1980 les figurines animalières qui peu à peu ont pris de plus en plus d'importance. Le monde animal de Schleich est la réplique, à une plus petite échelle, du monde animal, il reproduit aussi bien le monde perdu des dinosaures que celui actuel des animaux de la ferme ou des animaux sauvages. Il existe près de 200 races de chevaux, poneys, poulains reproduites.[réf. nécessaire] Depuis début 2003, des chevaliers, des indiens et des elfes sont venus compléter la gamme.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Le design des modes de jeux Schleich, la fabrication des outils et les tests de qualité et de sécurité sont réalisés en Allemagne. La production elle-même est effectuée sur le site de l'entreprise, à Schwäbisch Gmünd, et sur d'autres sites de production situés à l'étranger comme en Chine, en Roumanie, en Bosnie ou en Tunisie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) https://www.focus.de/finanzen/news/spielwaren-geliebte-tradition_aid_210530.html
  2. « Ardian acquiert les jouets Schleich », sur FIGARO, (consulté le )
  3. Zone Bourse, « Partners Group reprend le fabricant de figurines de jeu Schleich | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  4. Dominique Chapuis, « Schleich, le roi des figurines, repart de l'avant », sur Les Echos, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]